A propos la Solognote

Cherchant à comprendre les raisons de l'effondrement du monde moderne, j'en suis venue, grâce à la dissidence active sur le web, à redécouvrir notre histoire et revenir à la foi catholique, véritable identité de la France, et unique moyen d'échapper, par la reconquête de l'Esprit, aux désastres qui s'annoncent...aussi les articles publiés ici, rappelleront autant que possible, l'identité chrétienne de la France.

Le péché d'Onan de B. Griveaux

Dans notre pays déchristianisé, on entend beaucoup dire que B Griveaux, homme marié et père de famille n’a rien fait de mal en se masturbant devant une caméra et en envoyant la video à son amante …

En dehors du fait qu’il s’est rendu coupable d’exhibitionnisme, de crétinisme aggravé, d’adultère et qu’il a déshonoré par son acte sa famille et son pays, il est surtout coupable, selon la Bible de péché de chair mais il est vrai que dans une société hyper-sexualisée et hédoniste comme la nôtre, il est difficile de vivre chastement et de rester sur le chemin de la moralité !

La chair est soumise à toutes sortes de tentations qui affaiblissent l’homme dans sa volonté de faire triompher l’impératif divin. Elle est une entrave aux fruits de l’esprit qui sont l’amour, la joie, la paix, la patience, l’amabilité, la bonté, la fidélité, la maîtrise de soi.

Tout le monde voit bien ce qui procède de l’homme livré à lui-même : l’immoralité, les pratiques dégradantes et la débauche, l’adoration des idoles et la magie, les haines, les querelles, la jalousie, les accès de colère, les rivalités, les dissensions, les divisions, l’envie, l’ivrognerie, les orgies et autres choses de ce genre. Je ne puis que répéter ce que j’ai déjà déclaré à ce sujet : ceux qui commettent de telles actions n’auront aucune part à l’héritage du royaume de Dieu. st Paul aux Galates

C’est parce que l’église a une très haute considération du corps, et en particulier de la sexualité humaine qu’elle réprouve les pratiques qui contredisent le projet divin sur l’homme. Dans la religion chrétienne, le sexe est tissé dans toute la tapisserie de la doctrine chrétienne. La sexualité n’est pas une chose à fuir mais une réalité à inscrire dans un ordre naturel et divin. C’est un acte qui livre entièrement une personne à une autre, un don total qui s’envisage comme une analogie au don réciproque du Christ à son Eglise. La discipline sexuelle est par le fait, un versant important de la vie chrétienne (homme et femme ne formeront qu’une seule chair).

Le corps humain a été créé par Dieu pour donner de l’amour (en lien ou non avec la sexualité)… en cherchant à tirer du plaisir de ses organes sexuels de façon déconnectée du don de soi, l’homme se referme sur lui-meme au lieu de se donner. Il éprouve alors un plaisir stérile qui ne lui apportera jamais la plénitude de joie pour laquelle la sexualité a été conçue !

La masturbation pratiquée régulièrement éloigne de plus en plus de cette fin et crée une addiction (conduisant potentiellement vers d’autres dérives par des décharges de plus en plus puissantes de dopamine qui créent une accoutumance et peuvent conduire à l’impuissance) qui fait qu’on ne voit alors plus en l’autre qu’un instrument de son propre plaisir !

Si le christianisme est une histoire vraie, alors l’idée de liberté sexuelle est une immense tromperie car le secret spirituel du christianisme est le mouvement de l’amour de Dieu qui passe par le corps humain et se répand dans l’univers auquel celui-ci est rattaché. Ainsi, contrairement à ce que l’on croit, le sexe n’est pas une affaire entièrement privée. Ses usages communément partagés sont de nature à relier non seulement l’homme et la femme, mais aussi la famille à la communauté, et la communauté à la nature assurant ainsi le maintien de la civilisation !

Au sens littéral, le péché est ce qui rate sa cible ! on peut dire que B Griveaux a raté la sienne mais que celui qui n’a jamais péché

Teddy Riner et le fordisme !

Dans cette publicité T Riner est le tyran d’une réunion d’équipe automobile :

Inversons les rôles, imaginons dans la même situation, un blanc de 50 ans, sale tête qui opprime trois personnes de la diversité ! tollé général assuré ! atteinte à la discrimination !

Hier le blanc était la couleur de l’immaculé, le lys était blanc, il fallait laver plus blanc… dans la France républicaine, le blanc n’est plus une couleur tendance et il n’y a pas de loi anti discrimination qui le protège des salissures… c’est une couleur en voie de disparition !

C’est ainsi qu’Omar Sy est appelé à jouer le rôle du Dr Knock, celui d’Arsène Lupin… le prochain James Bond sera noir…mais osera-t-on faire jouer le rôle de M Luther King par un G Depardieu !?

(A l’ université de la sorbone, qui doit son prestige à l’Eglise médiévale et au roi st Louis, la victimisation et l’absurdité sont poussées jusqu’à séparer le féminisme blanc et le féminisme racisé. Des séances de black feminism y sont organisées afin de persuader que le féminisme traditionnel est raciste ! les femmes blanches seraient incapables d’entendre les femmes noires… si les hommes noirs violent les femmes, c’est à cause de l’esclavage …et de se demander si l’égalité avec les hommes blancs, bourgeois, qui maltraitent le monde vaut vraiment la peine !)

Que tant d’âneries puissent être déversées dans les amphithéâtres et dans les boites cathodiques illustrent toute la folie de notre époque et la fin assurée de la concorde nationale !

Les lendemains qui chantent n'existent pas !

Si paradoxal que cela paraisse, l’espérance surnaturelle consiste avant tout à ne pas songer à l’avenir, car l’avenir est la patrie de l’irréel, de l’imaginaire. Le Bien que nous attendons de Dieu réside dans l’Eternel, non dans l’avenir. Et le présent seul donne accès à l’éternel. Se réfugier dans l’avenir, c’est désépérerer du présent, c’est préférer un mensonge à la realité que Dieu nous envoie goutte à goutte chaque jour. G Thibon (le pain de chaque jour)

Il y avait "nick la France", "choose France" et maintenant "taste France"…

Il s’agit d’un label déposé visant à changer l’image de la gastronomie française ! oui, vous avez bien lu ! Du passé il faut faire table rase dans l’art de bien manger comme en tout !

La gastronomie française a une image élitiste qui implique que les consommateurs fassent un effort pour la comprendre ! le but de ce nouveau slogan « taste France », fait écho au choose France si cher à au président, et s’attache à rendre plus humble et plus réaliste notre patrimoine gastronomique. C Lecoutrier (directeur général de business france)

On croit rêver ! tout sera décidément fait pour détruire ce que la France a de grand ! non contents de la noyer sous les anglicismes du doux commerce, d’en saccager la langue, la formation intellectuelle (accès à l’ENA sur discrimination positive), d’en avoir bradé tous les fleurons à des consortiums étrangers, d’avoir dilapidé toutes ses richesses, aboli ses moeurs, ses us et coutumes, son art de vivre, d’avoir installé à grands renforts publicitaires des « oeuvres » d’art subversives dans nos plus beaux palais (Soulages au Louvre), ils s’attaquent maintenant à son exceptionnel savoir-faire culinaire !

Dans une République qui a comme valeur l’égalitarisme, le mérite, la reconnaissance du travail bien fait, la promotion des meilleurs, tout cela relève d’un passé qu’il faut expurger comme elle le fit des paysans vendéens qui voulaient conserver leurs traditions !

Dorénavant, la gastronomie française doit se conformer à la doxa libérale, se plier aux exigences des groupes agro- alimentaires qui contrôlent le marché. La world food, mets indigestes et autres plats insipides potentiellement dangereux pour la santé, doit cibler les jeunes et les classes moyennes urbaines totalement déracinés qui ne savent même plus que le lait sort du pis de la vache !

La résistance à ces délires cosmopolites doit se faire sur tous les fronts, revenir d’urgence au pot-au-feu de grand-mère et aux vieilles marmites dans lesquelles se font les meilleurs ragoûts !

Discours sur le séparatisme, vrais faux semblants.

« On ne doit jamais accepter que les lois de la religion puissent être supérieures à celles de la République …je ne céderai en rien cette bataille » E Macon Mulhouse 2020

Mensonge ! encore et toujours !

Une nouvelle video de l’association L214 tournée en Dordogne, montre avec quelle barbarie les animaux sont traités dans certains abattoirs. Il s’agit d’abattoirs dans lesquels les animaux sont abattus selon les rituels juifs et musulmans, halal et casher, pour lesquels la République octroie des dérogations spéciales !

D. Guillaume ministre de l’agriculture a tout récemment présenté des mesures de bien-être animal mais parmi ces mesures aucune ne concernait les ignobles pratiques cultuelles en tous points contraires à la vision que le christianisme porte sur l’animal.

ça se passe en France

Depuis plusieurs années, le Dr De Péretti a monté une association « vigilance halal » présentant les risques sanitaires graves de ces pratiques barbares : https://vigilancehallal.com/risques-sanitaires/ et demandant que le consommateur puisse être a minima informé de la façon dont l’animal qu’il mange a été abattu.

Rappelons que le Christ est venu abolir les lois anciennes et nous en libérer par une circoncision du coeur et non de la chair !… la République préférerait-elle la circoncision de la chair ?!

Le discours que Macron n'a pas tenu à Mulhouse !

Lettre ouverte à la jeunesse de France (R Holeindre 2016) :

N’oubliez pas que vous vivez sur une terre chrétienne, hier fille aînée de l’Eglise. Vous êtes en majorité catholiques, soyez en fiers ! La France est le pays le moins raciste du monde mais vous avez le droit et surtout le devoir de rester catholiques et français toujours, et tous ceux qui viennent d’ailleurs disposant chez nous de toutes les libertés et de tous les avantages sociaux doivent respecter nos lois et nos coutumes. Oui méfiez-vous des provocateurs soyez respectables pour être respectés afin que vive la france !

Macron à Mulhouse, ville emblématique de l’islamisation de la France

Le pape de l'outre-noir, Soulages squatte le Louvre !

Pour ses 100 ans, le Louvre accueille dans le salon carré, en lieu et place des peintures italiennes chatoyantes de la Renaissance, reléguées au fond d’un placard pour l’occasion, l’outrecuidant Soulages et son art qui casse les codes pour mieux déconstruire ce que nous avons de plus beau !

A chaque fois, c’est le même processus qui se déploie, un haut lieu patrimonial, choisi avec la complicité de l’Etat, est souillé par cet art dégénéré qui n’a ni sens, ni technicité et dont le but est de détruire toutes les valeurs qui nous ont élevées vers plus grand que nous-mêmes !

Pour admirer l’oeuvre, il vous en coutera 17euros !

Pavoisons contre l'UE !

Le président socialiste du parlement européen, David Sassoli, a décrété qu’il était desormais interdit aux députés siégeant dans l’hémicycle de la tour de Babel, d’apposer le drapeau de leur pays sur leur pupitre !

Un drapeau est un emblème, il symbolise un pays, une identité, un peuple !

A celui qui n’a plus rien, la patrie est son seul bien ! J Jaurès

Que l’Union Européenne veuille nous en dépouiller, révèle la véritable nature de cette institution supra- nationale qui promeut la disparition de toutes les frontières !

L'ENA fait peau neuve !

L’école nationale d’administration avait été créée en 1945 pour former dans un contexte d’épuration des anciens dirigeants de la nation, des cadres uniformisés, des intellectuels sauce républicaine, moulés dans les « valeurs de la République ». Ils formaient ce qu’il est convenu d’appeler « l’élite de la nation » comme si d’élites nous n’en avions jamais eu avant ! mais qu’importe, ils recevaient néanmoins une formation de haut niveau…

E Macron qui sort de ce moule, a décidé de s’attaquer à ce symbole de l’élitisme à la française ! En Macronie, comme dans tout mouvement révolutionnaire, il faut que les choses changent, sans quoi, la révolution ne vit pas ! Il a donc été décidé qu’une partie des étudiants seraient sélectionnés sur les critères sociaux (discrimination dite positive), que des classes seront labellisées « égalité des chances ». Par ailleurs, il n’y aura plus de classement de sortie et l’épreuve de culture générale, jugée trop discriminante, sera tout bonnement abandonnée !

Considérant la médiocrité des personnels politiques qu’elle nous a livré depuis quelques mandatures et le pantouflage qui s’opère entre administration et secteur public, il n’y a pas de quoi pleurer sur la disparition de l’ENA, néanmoins, avec ce toilettage, tout ce qui fit la renommée de notre pays, ses hautes écoles de formation, la promotion au mérite qui nous a donné tant de grands hommes, est effacé d’un coup de gomme sous la marche forcée de l’égalitarisme…

Tu seras « égal » mon fils …

Ils voulaient ramener le Maréchal de France au milieu de ses soldats…

Le 19 fev 1973 un commando de six pétainistes se rendait sur l’Ile d’Yeu pour « dérober » le cercueil de P Pétain afin de l’inhumer à Duaumont, au milieu de ses soldats, comme il en avait fait la demande dans son testament. L’opération échoua mais cette association de défense de la mémoire du Maréchal continue de militer pour que justice lui soit rendue, qu’un nouveau procès soit ouvert et qu’une réconciliation nationale puisse enfin commencer…