A quand un bon resto ?

« ce virus n’aime pas l’art de vivre à la française puisqu’il se propage essentiellement par des contacts humains et c’est ce qui nous pénalise » E Macron !

une phrase qui en dit long sur ce qui se cache sous la mascarade de ce virus et qui a fait réagir G Savoy.

Le chef étoilé s’est inquiété au micro de L Delahousse sur F2 du blocage total du secteur de la restauration entrainant le marasme économique dans toute une série de professions.

Résultat de recherche d'images pour "guy savoy"

Son intervention aux accents fortement patriotes a porté sur le savoir faire français tout à fait incomparable. Il a rappelé qu’en France la restauration est la quintessence de notre art de vivre qui mêle produits de grande qualité, arts de la table, convivialité, et savoir faire culinaire ! Priver les français de leurs restaurants, c’est donc les blesser profondément à l’âme, tout en blessant à mort la profession au porte feuille….

« la fourchette » angloise !

Les directeurs de com’ de cette plateforme digitale française bien connue qui met en ligne les restaurants de France et de 22 autres pays, ont décidé, marketing mondialisé oblige, qu’il fallait angliciser le concept !

En France et en Suisse, on ne dira plus « la fourchette » mais « the fork »

Pourquoi faut-il que notre pays champion incontesté de la gastronomie, détendeur d’un extraordinaire patrimoine culinaire en rabatte devant les anglois et s’adapte à leur malbouffe !

La langue, le bien-manger sont des révélateurs de l’identité d’un peuple ! notre cuisine est aussi fine et subtile que notre langue !

L’anglais, la langue favorite du « doux commerce » et aussi grossier et bourratif que son pudding !