« la fourchette » angloise !

Les directeurs de com’ de cette plateforme digitale française bien connue qui met en ligne les restaurants de France et de 22 autres pays, ont décidé, marketing mondialisé oblige, qu’il fallait angliciser le concept !

En France et en Suisse, on ne dira plus « la fourchette » mais « the fork »

Pourquoi faut-il que notre pays champion incontesté de la gastronomie, détendeur d’un extraordinaire patrimoine culinaire en rabatte devant les anglois et s’adapte à leur malbouffe !

La langue, le bien-manger sont des révélateurs de l’identité d’un peuple ! notre cuisine est aussi fine et subtile que notre langue !

L’anglais, la langue favorite du « doux commerce » et aussi grossier et bourratif que son pudding !