Maradona, la face noire

A l’occasion de la mort du grand joueur de balle aux pieds, l’argentin Diego Maradona, les médias font des unes dithyrambiques au point de titrer que Dieu est mort ! La vie du millionnaire aux pieds d’or est pourtant loin d’être exemplaire, gavé de cocaïne, bagarreur, accoquiné avec les chefs d’état les plus monstrueux, il était aussi sur le terrain quelque peu tricheur et n’arrivait pas à la cheville de certains joueurs français… pas vraiment un exemple donc !

La chronique de P Cassen : https://pierrecassen.com/2020/11/26/diego-maradona-narrivait-pas-a-la-cheville-de-michel-platini/

Image
hommage à Maradona

santé, le covid sidéral

Romain Garcin est un triathlète de haut niveau, il livre sur son site sa vision de cette plandémie idéologique, lire ici

https://i0.wp.com/www.profession-gendarme.com/wp-content/uploads/2020/10/Capture-d%E2%80%99e%CC%81cran-2020-10-04-a%CC%80-19.00.58.png

On aurait voulu tuer les chances d’être en bonne santé qu’on ne s’y serait pas mieux pris. On piétine le sport et les sportifs depuis 7 mois, d’abord avec des compétitions à huit clos, ensuite en interdisant de faire du sport pendant une assignation à résidence surveillée et en fustigeant les sportifs qui bravaient la tyrannie comme des traitres et des criminels et ça continue avec les interdictions pures et simples de courses ou leur maintien dans des conditions absurdes (avec une scarification de l’essence même des événements et notamment l’arbre qui cache la forêt : ces masques nuisibles).

La vraie bonne santé étant en effet notre bien le plus précieux, c’est de ses forces vives que doit venir sa mise en œuvre (et donc l’anéantissement de cette mascarade, le plus grand mensonge de tous les temps

lire la suite

le Tour a perdu sa saveur !

Comme bien des choses de notre vie « d’avant » le Tour est devenu l’ombre de lui-même… plus de spectateurs le long du chemin, triche, masques à l’arrivée et podium non genré… qu’est ce qui peut bien encore faire rouler le cycliste !?

Décidément, ce gouvernement de corrompus est en train de démembrer notre pays ! Rendez-nous le Tour ! Rendez-nous les hôtesses ! Rendez-nous la joie de vivre ! Rendez-nous le contact humain !… otez-nous ces masques de carnaval !

au tour du Tour…

La menace a pesé sur le tour de France 2020, les écolo qui roulent à vélo électrique et se déplacent en avion ont jugé trop polluant cet événement populaire vestige de la douceur de vivre à la française. Mais ces idéologues n’ont pas dit leur dernier mot, jugée sexiste, la présence de Miss sur le podium du Tour de France à la fin de chaque étape sera désormais compromise, a annoncé, mercredi 19 août, Christian Prudhomme, le directeur de la Grande Boucle, rapporte Le Monde. Les vainqueurs d’étape seront donc dorénavant accueillis par la brassée de fleur tendue par un homme et une femme….et demain par toute la panoplie de LGBTQIA+….

Quand au baiser au vainqueur, n’y pensons plus ! la covid est passé par là, la froideur du monde aseptisé technocratique a gommé tout ce qui rendait agréables les relations humains et encourageait le sportif à se surpasser …

Tour de France : les Miss vont-elles disparaître ?