A propos la Solognote

Cherchant à comprendre les raisons de l'effondrement du monde moderne, j'en suis venue, grâce à la dissidence active sur le web, à redécouvrir notre histoire et revenir à la foi catholique, véritable identité de la France, et unique moyen d'échapper, par la reconquête de l'Esprit, aux désastres qui s'annoncent...aussi les articles publiés ici, rappelleront autant que possible, l'identité chrétienne de la France.

Ce soja qui nous veut du mal

Il est partout ! il est présenté comme un aliment miraculeux, pourtant des études montrent que ses effets ne sont pas sans conséquences sur la santé.

Ainsi, on apprend dans cette enquête que le soja n’est pas une plante anodine. Il contient des molécules qui ont des conséquences sur le système hormonal et donc sur la fertilité. Il est à classer dans les perturbateurs endocriniens néfastes et son rôle dans le déclenchement de certains cancer est démontré.

Il se trouve de plus que la production de soja étant génetiquememt modifiée, beaucoup d’herbicides (type glyphosate) sont détectables dans la plante. Les animaux nourris avec cet aliment d’importation se trouvent indirectement contaminés et les composants chimiques se répandent dans toute la chaine de production…

« Nul plat venu d’ailleurs » disait Dianne de Poiters, voulant dire ainsi que l’homme est parfaitement adapté à son milieu d’origine, aliments y compris et que l’exposer à des denrées venues d’ailleurs est source de dérèglements pouvant être dangereux .

Lorsque le marché dépense tant d’argent pour nous convaincre de consommer quelque chose, c’est qu’il y a anguille sous roche…

peut-on rire de tout ?

Des juifs crient au scandale parce qu’ils sont caricaturés sur des chars du carnaval d’Alost. Sur leur pression et celle du gouvernment d’Israël, l’an passé, l’UNESCO a déclassé le célèbre carnaval ! mais la ville n’a rien lâché, elle a récidivé, car c’est bien l’esprit du carnaval de tourner en dérision. On y voit d’ailleurs des chars moquant les LGBT, le Christ, les franc-maçons, des noirs… sans que cela offusque quiconque !

char caricature de juifs à Alost lors du carnaval dans les années trente

mais s’agissant du peuple Elu, tout n’est pas permis, même un jour de carnaval ! Même la commission européenne s’en mêle car il semble que tous les humours ne soient plus permis !

Aujourd’hui Rabbi Jacob joué par le très catholique L De Funès, serait interdit de tournage ! une bonne partie de rigolade en moins….

Un chat à la mairie !

« laissez une paroisse vingt ans sans prêtres, on y adorera les bêtes«  Curé D’Ars

Afin de sensibiliser sur la cause animale, une tête de liste LFI pour les prochaines municipales de Rennes a inscrit au rang de ses colistiers, un chat !

Il y’a officiellement en France, 8,8 millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté et 150 000 français sont sans abri…mais LFI soigne les chats….

la manif interdite !

Depuis plus d’un an, des millions de français ont battu le pavé chacun pour des motifs différents. Les manifestants de la « manif pour tous » se sont rassemblés par milliers, de manière pacifique pour dénoncer les lois de « bioethiques » et demander que s’ouvre vraiment un débat sur ces sujets de fond, polémiques, qui remettent en cause l’anthropologie et qui ne sont ni bio, ni éthiques car ils franchissent allègrement la ligne rouge !

Ce que propose la « bioéthique à la française » : modification génétique de l’être humain, expérimentation des chimères animal-homme, création de gamètes artificielles ou de modèles embryonnaires, tri des embryons en fonction de leurs chromosomes, procréation artificielle à la demande, banalisation de l’interruption médicale de grossesse etc.

Demain devait se tenir à Paris, un nouveau rassemblement pour que la technique ne l’emporte pas sur l’humain, mais le préfet Lallement, franc-maçon de son état, a refusé son autorisation par un arrêté d’interdiction !

On nous avait pourtant chanté les louanges de l’esprit d’ouverture du président Macron, la volonté de la REM d’apaiser les débats. Force est de constater que par un ensemble de meures liberticides, c’est plutôt le totalitarisme qui est marche …

Mardi gras…

marque le dernier jour de divertissement avant le mercredi des cendres et le début du carême, période spirituelle de 40 jours de jeûne et de prières qui préparent à la Résurrection. Ce jour, tous les excès sont permis, la soupape (Carnaval) laisse échapper toutes les transgressions, toutes les inhibitions afin d’apaiser le corps social et de le mettre dans de bonnes dispositions pour le recueillement à venir….

Les bobards de Blanquer

« J’ai empêché, à la rentrée dernière 27 ouvertures d’écoles, sur la base de la loi Gatel. JMB à Mulhouse 2020

Le ministre brouille les pistes car la loi Gatel ne vise absolument pas les écoles salafistes qui arment les terroristes (d’ailleurs trois ouvertures d’écoles salafistes sont prévues dans la région (Belfort, Besançon, Strasbourg)), mais les écoles hors-contrat, celles dans lesquelles de nombreuses familles françaises essaient d’inscrire leur enfant afin qu’ils ne subissent pas le matraquage idéologique des écoles de la république, et dont le ministre se vante d’avoir endigué le développement « comme je l’avais annoncé lors du vote de la loi Gatel, nous pouvons maintenant fermer les écoles hors contrat qui ne sont pas en conformité avec les règles de la république »

Les valeurs de la république (avec toutefois des arrangements communautaires possibles pour les enfants de l’immigration) avant le savoir pour tous ! Les écoliers, des messies républicains plutôt que les savants dont notre pays à besoin !

V Peillon (refonder l’école de la république, la révolution n’est pas terminée) :

« Dans notre tradition républicaine, il appartient à l’école non seulement de produire un individu libre, émancipé de toutes les tutelles – politiques, religieuses, familiales, sociales – capable de construire ses choix par lui-même, autonome, épanoui et heureux, mais aussi d’éduquer le citoyen éclairé d’une République démocratique, juste et fraternelle » (p. 12). V Peillon,

« l’école républicaine n’a jamais prétendu être neutre entre toutes les valeurs. Si la laïcité a bien signifié la neutralité confessionnelle […], elle n’a jamais signifié ni la neutralité philosophique ni la neutralité politique » (p. 134).

« C’est à elle [l’école] qu’il revient de briser ce cercle [les déterminismes], de produire cette auto-institution, d’être la matrice qui engendre en permanence des républicains pour faire la République, République préservée, république pure, république hors du temps au sein de la République réelle, l’école doit opérer ce miracle de l’engendrement par lequel l’enfant, dépouillé de toutes ses attaches pré-républicaines, va s’élever jusqu’à devenir le citoyen, sujet autonome.

C’est bien une nouvelle naissance, une transsubstantiation qui opère dans l’école et par l’école, cette nouvelle Eglise, avec son nouveau clergé, sa nouvelle liturgie, ses nouvelles tables de la Loi. La société républicaine et laïque n’a pas d’autre choix que de “s’enseigner elle-même” (Quinet) d’être un recommencement perpétuel de la République en chaque républicain, un engendrement continu de chaque citoyen en chaque enfant, une révolution pacifique mais permanente [7] » (p. 17.)

Votez pour les "bobards d'or"

Depuis les lois sur la presse de 1886, les media sont devenus un élément du système. Ils font l’opinion. A mesure que de grands groupes financiers en ont pris le contrôle, ils ont orienté l’opinion dans le sens qui convenait le mieux à leurs intérêts n’hésitant pas à contrefaire l’information à tel point que de nos jours, on peut parler de médiacratie tant leur influence sur les esprits est grande et la propagande efficace.

Internet est venu modifier la donne et créer un nouvel espace de liberté pour l’expression mais le système prend peur et adopte des lois liberticides, loi anti fake news, prochaine loi Avia et autres décodeurs-censeurs…

Chaque année depuis 10ans, et par dérision, la cérémonie des bobards d’or, organisée par Polemia, récompense les « meilleurs » journalistes, ceux qui n’hésitent pas à mentir pour servir le politiquement correct… parmi eux, des journalistes de la grande presse se verront décerner le prix du bobard du stagiaire, bob arc en ciel, bobard sans frontière, bobard du vivre ensemble…

Découvrir et voter pour les sélectionnés de cette année : https://bobards-dor.fr

Ils ont euthanasié Fessenheim

Tout comme ils avaient décidé de mettre à mort Vincent Lambert, au seul motif qu’il était lourdement handicapé, par pure idéologie progressiste, de même, ils ont décidé la fin du fonctionnement d’une centrale nucléaire, joyau de technologie en parfait état de marche, par pure idéologie écologiste… »procédure d’arrêt en douceur » est l’expression consacrée, s’agissant de Vincent comme de Fesenheim !

un long processus de démantèlement !

parce que l’écologie est la bouée de secours du système qui trouve là comment rebondir et se racheter une conduite ! elle est la caution verte d’une societe hyper-individualisée et ultra- libérale, la bonne conscience du bobo hors-sol qui skie sur de la neige hélitreuillée !

La fermeture de cette centrale, est un gâchis humain, financier et économique à la mesure du sabordage en cours de nos richesses nationales dont se rendent complices nos dirigeants- traitres.

Les activistes anti-nucléaires (financés par de grandes fondations, type Soros) minoritaires mais néanmoins très agissants viennent de remporter la partie, bientôt les vegans feront de même, et les LGBTQIA+, et les minorités ethniques…jusqu’à ce qu’il ne reste rien de ce génie français, de son savoir-faire, de son savoir-vivre et que nous nous tiers-mondisions !

Les médias tous convertis à l’intégrisme écologique, applaudissent à cette mort programmée, donnent un point de vue partial, s’accordent avec l’air du temps, celui de l’idéologie dominante ! Ils agitent les peurs irrationnelles, interrogent de pseudo-experts, font leur choux gras de ce fourre-tout qu’on appelle transition écologique et qui génère tant de nouvelles discriminations :

(les véhicules légers portant la vignette Crit’Air 4 ou Crit’Air 5 ne peuvent plus circuler à Paris de 8h à 20h, du lundi au vendredi, avec une interdiction des voitures roulant au diésel en 2024, qui enjoignent donc les voitures les plus anciennes et les plus populaires, de propriétaires banlieusards peu fortunés pour en changer, de ne plus y entrer).

Nous avions le prix de l’électricité le plus bas du monde, l’énergie la moins polluante (france 2eme pays le moins polluant du monde avec 1% de la pollution mondiale et des efforts considérables pour se conformer aux nouvelles normes)…. il faut oublier tout cela, nous préparer à la décroissance, renoncer à notre indépendance énergétique, accepter de voir fleurir partout dans nos campagnes ces horribles éoliennes dont on sait très bien qu’elles ne remplaceront jamais les centrales nucléaires, qu’elles ne sont pas moins polluantes et qu’elles sont subventionnées par les bénéfices réalisés par ces mêmes centrales !

Débrancher les êtres humains, débrancher les centrales, débrancher la France…politiques de mort. Contrairement à ce qu’a prétendu E Zemmour, la France ne s’est pas suicidée, elle est sciemment assassinée !

vent de colère contre les éoliennes : https://enlandegrace.com/2020/01/10/les-eoliennes-nont-plus-le-vent-en-poupe/

Un nouveau cas "autorisé" par la LICRA !

« Ce n’est pas des bourgeois hétéros catholiques blancs de droite qui ont, seuls, le droit de dire ce qu’il faut récompenser en France » (une actrice dans Télérama à propos de l’académie des César).

Corine Masiero (capitaine Marleau) ou la haine de soi !

La France est née du bapteme de Clovis. C’est le catholicisme qui lui a forgé son identité et son histoire car culte et culture ne sauraient être séparés. Son peuple, franc, européen, est blanc ainsi que Ch De Gaulle le rappelait officiellement au début de la 5e rep :

C’est un comble qu’une caste de francophobes, blanche de surcroit, qui milite bien souvent pour la défense des traditions des tribus d’Amazonie menacées de disparition, dénient aux français le droit d’être ce qu’ils sont !

Bien sûr cette C Maserio, tout comme E Fromet le blasphémateur gauchiste de Rance Inter, ne sera pas inquiétée pour ces propos manifestes d’incitation à haine !