covid et décroissance

La nouvelle ère techno- capitaliste qui se dessine table sur une réduction de l’activité industrielle, c’est pourquoi elle fait la promotion de la transition énergétique en s’appuyant sur la théorie du « réchauffement climatique » :

Bill Gates, fondateur de Microsoft et activiste climatique milliardaire, a déclaré lundi que les fermetures économiques à grande échelle sont “loin d’être suffisantes” pour freiner le changement climatique. Nous devons plutôt “nous débarrasser des émissions de tous les différents secteurs”.

Le changement de comportement, comme conduire moins ou prendre moins l’avion, est utile mais loin d’être suffisant – 2020 en est un bon exemple”, a déclaré M. Gates. “Nous avons réduit les émissions de carbone grâce à ces changements drastiques dans l’économie, mais la réduction des émissions est en fait assez modeste”.

Tout comme nous avons besoin d’innovation pour le COVID-19, nous en avons besoin pour nous débarrasser des émissions de tous les différents secteurs et faire baisser le changement climatique”.

Cela concerne de nombreux domaines”, a poursuivi M. Gates. “Comment nous produisons de l’électricité, comment nous fabriquons des produits industriels, comment nous cultivons des aliments, comment nous refroidissons nos bâtiments et tous les moyens de transport”.

Dans ces déclarations on voit bien comment s’articulent covid et capitalisme vert et l’on peut craindre que cette diminution de l’activité n’implique également une diminution de la population mondiale (Bill Gates est eugéniste et malthusien)

Vidéo intégrée

République et diplomatie du blasphème !

La République laïque a opté pour le blasphème, Macron répétant qu’il ne renoncerait pas aux caricatures « charlie » après la décapitation de S Paty! Elle s’est mis à dos tout le monde musulman qui demande le boycott des produits français. Elle a renforcé les clivages et les tensions communautaires dans un pays déjà tellement déchiré et tellement affaibli que des puissances étrangères en profitent pour enfoncer le clou (Erdogan met en doute la santé mentale de Macron). Ces lourdes fautes diplomatiques retomberont comme à l’habitude sur la « France d’en bas », victime d’un pouvoir tombé aux mains de forces occultes qui manœuvrent dans le sens de son propre intérêt :

JPEG - 75.8 ko
la liste des marques censurées

covid et transfert de richesses

Avec le covid, les milliardaires ont vu leur fortune s’accroitre encore de façon démentielle tandis que les plus pauvres mais aussi les classe moyennes ont été dépossédés de leur outil de production. Ainsi le covid aura été un moyen de renforcer les monopoles des grands groupes et de précipiter la ruine de dizaines de millions de personnes au travers des petites entreprises, en les privant de toute forme d’autonomie :

« qui est comme Dieu ? »(P Gillet)

Pierre Gillet, Officier de Légion étrangère ayant connu presque tous les théâtres d’opérations des trente dernières années, aujourd’hui général de corps d’armée, vient de publier, aux éditions Sainte-Madeleine, un abécédaire du commandement à la lumière des vertus chrétiennes.

L’ouvrage développe les problématiques du commandement et les superposent à celles des relations humaines, du salut de l’âme et de l’amour comme moteur de toute grande chose. Le texte est frappé au coin du bon sens et de l’efficacité. Il y est question de dévouement au bien commun, de fidélité à sa parole, de simplicité et de goût du travail bien fait. Les chapitres sont courts et percutants, émaillés d’exemples opérationnels et de références bibliques. Ils concernent les sentiments élevés (l’honneur où l’amour) comme les expressions convenues (dont celles de “haut potentiel”, très bien vue)….

Un ouvrage pour remettre l’autorité en Haut et réveiller les vertus endormies.

Ils nous disent tout, ne nous cachent rien !

La grande remise à zéro est officiellement annoncée par les plus prestigieux magazines du système :

Klaus Scwab, fondateur du forum de Davos, explique doctement que c’est grâce au COVID-19 que le « The Great Reset » pourra se faire, il se fera aux dépens des peuples à qui on fera miroiter de nouveaux lendemains qui chantent, la transition écologique, pour mieux les ruiner et les asservir !