le garçon dont on voulait faire une fille

Beaucoup au moment de la loi Taubira ont dénoncé la théorie du genre et rappelaient que l’identité sexuelle n’était pas une construction sociale. Les bien pensants s’étaient exclamés qu’elle n’existait pas, or, voilà que les média dominants commencent à s’apercevoir qu’elle est bien une réalité et que sous cette réalité se cachent des « affaires » sordides : écouter ici (Europe 1).

médecin flic

Le gouvernement exige que les médecins donnent les noms et adresses des personnes atteintes du covid-19 qu’ils soignent ; cela existe déjà pour les « maladies à déclaration obligatoire » qui sont actuellement trente : choléra, diphtérie, légionellose, poliomyélite, dengue, rougeole, tuberculose pour les plus connues. Mais le médecin se doit de dénoncer toutes les personnes que leurs malades ont rencontrées récemment avec leur noms et adresses. Il est donc demandé aux praticiens de faire quasiment un travail policier.

Les patients vont avoir un dossier informatisé où toutes leurs données de santé seront rassemblées. Les membres du monde sanitaire y auront accès  mais aussi la Sécurité Sociale et la médecine du travail. Un véritable flicage de nos activités. Tout sera rassemblé sur une sorte de big data sur laquelle, bien sûr, la police de la pensée pourra espionner. Par exemple votre assurance calculera ses tarifs sur ce qui sera inscrit dans ces données…

Ainsi, il semble de plus en plus évident que nous nous acheminons vers un modèle de surveillance de type totalitaire… à nous de refuser autant que nous le pouvons le piratage de nos données personnelles !

Macron chef de file des globalistes !

En votant pour E Macron, les électeurs LREM savaient que celui-ci était un agent de l’oligarchie mondiale qui entend soumettre les états à un pouvoir central…ils seront donc ravis d’apprendre que selon une certaine presse américaine aux ordres des donneurs d’ordre invisibles, leur président est bien positionné pour reprendre le flambeau des défenseurs de la gouvernance mondiale car il y a pour l’heure bien peu de candidats en lice ! « l’initiative de Macron (proposition d’un cessez le feu mondial) ne pouvait pas arriver à un moment plus opportun pour l’Europe ». « Le monde a besoin d’un nouveau leader en cette période de crise, un leader qui soit prêt à faire passer les intérêts mondiaux avant l’expansion personnelle ou politique. Comme les Etats-Unis ne sont pas prêts à offrir un tel individu, (il est sûr que Trump ne mange pas de ce pain !) ce vide pourrait être comblé par la jeune et fraîche voix de la France : Emmanuel Macron ».

quelle flagornerie !

E. Macron se positionne comme leader mondial du Nouveau Monde

La France elle n’a pas besoin d’un président mondialiste, elle a besoin d’un dirigeant qui protège ses intérêts, reconnaisse son histoire, respecte ses racines et prenne le parti des opprimés contre la pègre globaliste ! Macron n’est donc pas l’homme providentiel mais bien celui de la destruction de son identité !

les dessous effrayants de la macronie selon une ex député LREM

oligarchie contre les peuples

Voici un témoignage de Laura Eisenhower, descendante du Président « Ike » Eisenhower qui s’adresse ici à l’oligarchie mondiale. Elle y dénonce les pédosatanistes au pouvoir et met en lumière une manipulation de grande envergure de cette pandémie aux origines bien malsaines.

Elle offre aussi dans ce discours une bien belle perspective de la souveraineté populaire consciente et établie face à ces stratèges inconscients et destructeurs. Le Nouveau monde libre se dresse bel et bien face au Nouvel ordre mondial. Chaque jour, de plus en plus de citoyens libres en France et de par le monde s’organisent en petites unités dans leurs communes pour coordonner ce renouveau.

Les 7 pas vers le 3e totalitarisme

Depuis les 7 jours de la Création, 7 est un chiffre empreint de mystère…

Au cours du XXe s, le capitalisme a provoqué 3 guerres mondiales et enfanté 2 totalitarismes. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, le XXIe ne devrait pas être moins barbare.

« Grâce » à cette pandémie nous sommes en train de franchir les 7 étapes qui nous rapprochent du totalitarisme intégral :

  1. L’ OMS déclare une pandémie. Les médias, les gouvernements attisent la peur, épaulés par toute une équipe de médecins et d’experts assermentés. Ils déclarent l’état d’urgence et ferment les commerces, les écoles, les lieux de vie. La population est abasourdie et panique parce que Big Pharma lui a martelé pendant des années que la santé ne pouvait venir que de molécules allopathiques et qu’il serait par conséquent impossible de surmonter le fléau naturellement. Le show médiatique bat son plein, les « sommités » mondiales, telles Bill Gates arpentent les plateau TV et font monter l’hystérie.
  2. la Guerre est déclarée ! tous les jours, à heure fixe, les statistiques majorées ou minorées selon les besoins, sont débitées par les croque morts de service ! Les slogans impriment les cerveaux, « restez chez vous, sauvez des vies » . Les masses conditionnées applaudissent le personnel médical. L’état et les banques mettent en place des système d’indemnisation en vue de la liquidation des entreprises artisanales et petits commerces. La grande distribution bénéficie d’aides conséquentes mais n’est pas concernée par les restrictions d’activité.
  3. Les tests de détection d’ARN viral sont à disposition, des protocoles très stricts sont imposés et toutes contestations de leur efficacité considérées comme un fait de haute trahison. Les chiffres sont biaisés mais ils font la loi ! La dénonciation est encouragée, les médias brulent en place publique ceux qui ne respectent pas les mesures liberticides ! les populations démunies et apeurées sont dociles. Les contrôles sont généralisés, la surveillance se banalise grâce à l’apport des outils numériques.
  4. Le nombre de cas diminue mais on prépare les cerveaux à la reprise de l’épidémie et les scientifiques prédisent des mutations du virus. IL faudra des moyens supplémentaires pour combattre. On envisage une reprise de l’activité mais très encadrée de sorte que le retour à la « normale » ne soit jamais envisageable ! La facture grimpe mais qu’importe, la lutte contre le virus est prioritaire, personne ne bronche ! Les peuples participent à leur asservissement en intégrant les gestes barrières comme un nouveau dogme.
  5. Grâce aux tests ou aux estimations mathématiques, on dénombre davantage de cas ! les chiffres des personnes décédées de toute autre maladie sont portés au total des décès du Covid ! le danger revient, il va donc falloir resserrer l’étau ! Les gouvernements collaborent avec des officines mondialistes afin d’accélérer la mise au point d’un vaccin ! on parle de passeport immunitaire qui permettrait de libérer ceux qui sont en régle tandis que les autres resteraient prisonniers ! en attendant, on nous prépare à ne pas reprendre la vie d’avant …
  6. On procède aux premiers essais thérapeutiques. Les populations sont enthousiastes devant tant de génie scientifique. Leur besoin de sécurité prend le pas sur leur soif de liberté ! ils acceptent avec empressement et soulagement le marquage sur leur bras, le poison dans leur corps ! Big pharma vend des milliards de doses, les bénéfices sont records, le traçage d’une grande efficacité.
  7. Une nouvelle épidémie est déclarée, il faut une nouvelle campagne vaccinale. L’économie est en ruine, on vend les derniers biens nationaux à la finance apatride pour rembourser les dettes. L’ensemble des états et des populations sont désormais entièrement sous contrôle oligarchique !

morale de l’histoire : pour une banale grippe, nous avons accepté la surveillance de l’état policier, le transfert de toutes nos richesses aux entreprises transnationales et vendu notre âme au diable !