le chaos se généralise

Coronavirus, immigration de masse, guerres économiques, conflits sociaux à répétition…

La gauche nous a seriné pendant des lustres que l’immigration était une chance pour la France, que la france n’était assez généreuse, n’ouvrait pas suffisamment ses portes à la misère du monde, n’adhérait pas encore assez à l’idéologie mondialiste internationaliste qui cherche à effacer toutes les frontières et construire une humanité uniformisée soumise aux volontés de l’oligarchie….

Hier, gare de lyon, des militants de la diaspora congolaise, comme les désigne l’euphémisme du journal Le Parisien, incendient le quartier pour cause de programmation de concert d’un chanteur congolais persona non grata pour l’opposition congolaise ; des heurts s’ensuivent, le quartier s’embrase, le Congo brule Paris !

Les coupables ne seront pas inquiétés !

« La France est vouée à la guerre civile au pire, à la partition au mieux. »(P Brochard ex patron de la DGSE)… la faute à qui ?!

Allez-y les gars, ne vous gênez pas, venez en France régler vos problèmes, y a encore un peu de maille à se faire ! la prochaine fois, on vous envoie la CGT manifester à Kinshasa !

Affrontements meurtriers entre hindous et musulmans en Inde, entre turcs et syriens (représailles contre Al Assad, qui va enclencher une nouvelle vague migratoire) au Levant, des heurts violents opposent les grecs et les autorités à un flot massif de clandestins…c’est vrai nous sommes faits pour vivre-ensemble !

et nous préparons un avenir radieux à nos enfants …

ça se passe en France en 2020 !

La France a longtemps été le pays de la douceur de vivre, de la courtoisie, de la tempérance. Force est de constater que ce temps béni est révolu !

A Nantes, la population excédée par l’insécurité croissante a rédigé ce petit dépliant sur les conduites appropriées pour ne pas « tenter le diable » !

Le plus sûr pour bien se défendre en cas d’agression, reste cependant d’être armés, de pratiquer des sports de combat, d’avoir un garde du corps !…

Le plus juste serait que des mesures efficaces, basées sur l’analyse réelle de la situation, restaurent notre art de vivre !

frontières passoires !

Les frontières jouent au niveau des états le même rôle que la peau au niveau du corps humain. Elles sont des barrières qui protègent contre les agressions extérieures et préservent le mécanisme intérieur.

Le mondialisme qui nous est imposé, veut abolir les frontières car elles sont des entraves au libre-échange, à ce mega projet d’unification et de brassage de l’humanité dans un grand gouvernement mondial. Il faut que tout circule, que tout bouge, qu’il n’y ait plus rien pour attacher l’être humain à ses racines …

De nombreux états dits populistes ont commencé à résister à ce funeste dessein commençant par reprendre le contrôle de leurs frontières…

Mais en France, pays membre de l’UE et la zone Schengen, pas question d’en faire autant. Pour LREM, les pays ne sont plus que des hôtels (selon la formule du mondialiste Attali) et les frontières, des aberrations qu’il ne saurait être question de restaurer sauf à renoncer au projet internationaliste !

Ainsi, face à la propagation rapide du Codiv 19, plutôt que de renforcer le contrôle aux aéroports et de restreindre les entrées suspectes dans le pays, ces lieux de transit ne font l’objet d’aucune surveillance particulière, pas même les flux en provenance d’Asie qui se répartissent dans la nature sans autre forme de procès ! (tout juste un peu d’alcool de désinfection)

Alors que les précautions le plus élémentaires ne sont pas prises, nous sommes tenus de croire que la situation est sous contrôle (quand on connait les difficultés des hôpitaux, on croit rêver !) et que le printemps venu éradiquera la maladie !

tu t’appelleras Hän, m… f… ?

L’idéologie du genre est dans l’air du temps ! les pays scandinaves sont à la pointe du concept. Homme et femme doivent s’effacer devant l’androgyne, cet être mal défini qui se réclame d’un 3e sexe !

Dans le métro parisien, une campagne d’affichage d’origine finlandaise, soutenue par une association française LGBT…, fait la promotion d’un prénom qui n’a pas de sexe, il est selon la terminologie des ces minorités, non-genré ! Il s’agit de Han, tout un symbole de tolérance !

une contribution à la lutte contre les discriminations !

Han est une nouvelle espèce, ni homme, ni femme, un prénom neutre et inclusif comme les aiment les adeptes de la destruction des frontières, les idéologues du monde multiculturel, multiethnique, sans repères, sans identités, sans racines…

En français, certains prénoms sont « bi-sexués », (Dominique, Claude, René(e), Frédéric(que), Emmanuel(le)…) mais ils sont moins exotiques et leur connotation religieuse ne les prédisposent pas à la théorie du genre !

halte à la misandrie !

Notre société libérale est fortement tertiairisée, par conséquent, elle s’est féminisée et la masculinité est en crise, attaquée par une mouvance hystéro-féministe très influente venue des états-unis, qui veut activer la lutte des sexes et détruire le patriarcat catholique jugé pervers. Pour les partisans de cette idéologie qui s’inscrit dans la continuité de l’esprit révolutionnaire, il s’agit de construire un homme nouveau détaché de ses déterminismes (dont le sexe biologique) et par un égalitarisme forcené, d’imposer de nouvelles lois morales, de créer ce nouvel Adam, apatride, sans histoire, ni identité, ni sexe !

Le mâle incarnerait le mal, la masculinité serait toxique ! comme le féminisme a canalisé la féminité, il faudrait canaliser l’énergie masculine via le masculinisme !

Pourtant, c’est bien l’homme, par des qualités qui lui sont propres, courage, force, autorité, gout du risque et de l’initiative, qui a édifié au fil des siècles la civilisation dans laquelle nous baignons. Des hommes plein d’énergie qui ont bâti les cathédrales, ont defendu notre territoire au prix de leur vie, ont travaillé à sa grandeur, prié pour son Salut !

Toutes choses rendues possible grâce à l’appui des femmes, qui par leur vertu de tempérance, leur empathie les ont soutenus dans ces tâches et ont assuré la bonne marche du foyer, celle des écoles et des hôpitaux …ont gardé, conservé, transmis l’héritage !

Aujourd’hui on voudrait nous faire accroire que nous avons été victimes d’oppression patriarcale, que la courtoisie, la galanterie et la séduction sont des perversions narcissiques, que l’homme est un prédateur sexuel en puissance ! que l’avenir de l’homme, serait le transsexualisme mieux adapté aux enjeux du moment !

ça n’est pourtant pas sur cet androgyne qu’il faudra compter pour défendre ce qui doit être défendu !

Virilité, vertus, vérité ont la même racine, celle qui puise à la source de la Création ! (vir)

Les lieutenants de la mitterandie passent l’arme à gauche !

Les hommages pleuvent, à quelques jours d’intervalle, un trio de bonnes consciences laïques de gauche, trois grands pontes internationalistes, destructeurs de la nation, s’en sont allés vers d’autres cieux présenter leurs péchés devant St Pierre ! ils se sont enfin tus, la patrie reconnaissante va mieux respirer !

bonne conscience n°1

H Bourges, ami de Mitterand, conseillé particulier de Ben Bella, très proche du FLN !

Il aimait tellement la France que pour lui témoigner son amour, il prit la nationalité algérienne dès 1962. C’était un tiers-mondiste très mondain, une sorte de bobo de la pire espèce qui donnait des leçons à la terre entière ! promu patron de radio-France, il fut aussi, président du CSA, l’organe de censure de la République !

hauts faits pour lesquels notre président louera son extraordinaire dévouement !

bonne conscience n°2 Jean Daniel de son vrai nom Jean Daniel Ben said, décédé à l’âge de 99 ans. Né en Algérie, elévé dans une famille de confession juive, il défendra comme H Bourges, l’indépendance de l’Algérie et sera très lié à de nombreuses personnalités dont le roi du Maroc. Il se voulait un humaniste, libre-penseur et était favorable à l’immigrationnisme comme tout grand bourgeois socialiste. Fondateur du nouvel Obs, officine de propagande de gauche, il participera au bourrage de crâne médiatique !

Hommage national sera rendu à ce consciencieux soldat de la plume du politiquement correct ! (les honneurs militaires aux invalides pour un journaliste marxiste). En Macronie tout perd son sens !

bonne conscience n°3

Michel Charasse, tué par son gros cigare ! un bon vivant nous dit-on, un des serviteurs de la France des plus passionnés selon E Macron ! en effet, il avait le don de faire pleuvoir les contrôles fiscaux sur tous les mal-pensants et arrangeait les dettes fiscales de tous ses amis socialistes. Laïc jusqu’au bout des ongles, et refusa d’entrer à l’église pour les obsèques de Mitterrand.

Logé au frais de la princesse par ce dernier, dans une des propriétés de l’état, il a mangé à tous les râteliers (de Mitterand à Sarkozy, en passant par Hollande et Macron… une sorte d’Attali en plus épais). Pour loyaux services, Sarkozy le fera nommer au conseil constitutionnel !

Cette épidémie de disparition de socialistes extraordinaires ne les a pas tous touchés, mais laisse peut-être enfin entrevoir l’éclaircie, et le relèvement de la France !

Certaines langues peu amènes disent que la gauche est une maladie mentale … facile à prouver ! https://enlandegrace.com/2019/10/30/a-droite-toute/

« les derniers vrais patriotes, ce sont les paysans français »

Bravo, vous avez tapé dans le mil M Légasse !

La patrie, c’est la terre de nos pères, qui mieux que le paysan sait son goût, qui mieux que le paysan l’a choyée, respectée, qui mieux que le paysan a compris le prix du sacrifice qu’elle exige (c’est la paysannerie qui en 14-18 paya le plus lourd tribu à la défense de la terre de France), qui mieux que le paysan sait que la terre ne peut fructifier qu’en respectant l’ordre naturel (P Pétain disait que la terre ne ment pas) ce pour quoi d’ailleurs, la paysannerie ne saurait être autre chose que catholique ! le paysan trace le sillon droit, c’est l’étoile qui guide sa charrue et c’est grâce à lui que pendant des siècles, la France, jardin de Dieu, n’a manqué de rien !

Depuis quelques décennies, le salon de l’agriculture se tient à Paris et présente aux citadins déconnectés du réel, le fruit du travail du monde rural, et la richesse de ses productions ! et malgré les attaques de l’UE et de la PAC qui en ont détruit le socle avec la complicité des politiques, (les paysans ne peuvent plus vivre de la forme agricole et sont détruits par la forme industrielle), ce monde, souvent incompris, voir méprisé par les hommes en marche, reste un phare du savoir-faire, du savoir-vivre à la française !

la prière que disaient les paysans avant le travail de la terre :

Je vais partir, Seigneur pour le travail que vous m’avez confié. Vous m’avez chargé de nourrir cette famille et de faire venir le pain de ceux qui ne moissonnent pas. Vous m’avez fourni des champs et des graines, du soleil, et la pluie, des bêtes laborieuses. Vos fils ouvriers m’ont fabriqué des outils et des machines.

l’angelus de Millet

Vous m’avez donné le courage et la santé, l’expérience de mes pères et ma science de tous les jours. Il faut travailler dur, je reviendrai le soir tout raidi de fatigue, je ne pourrai vous dire souvent de grandes prières, mon travail exige trop d’efforts et trop d’attention, mais il multiplie la vie et rend le monde plus beau. Je serai fier de bien remplir mon métier d’homme. Je ferai produire les champs, les plantes et les bêtes que vous avez créés. Avec vous, je crée la vie, soutenez-moi dans cette joie, Père de l’abondance, rendez fructueux mon travail.

Comme le grain qui meurt pour porter son fruit, je dois me sacrifier aux miens et à tous mes frères humains. Vous l’avez fait avant moi Seigneur. Je vous offre mes soucis et mes sueurs.

Merci seigneur de vous servir de moi pour nourrir le monde. Merci encore plus de prendre un peu de mon blé pour pour en faire votre corps, un peu de mon vin pour en faire votre sang, c’est à dire un peu de mon travail pour sanctifier dans la messe, chaque prêtre et chaque chrétien…

patrimoine en danger, patrie en danger !

Chaque jour en France, dans l’indifférence des pouvoirs publics, des églises sont vandalisées, incendiées, pillées par des voyous nourris d’intentions malsaines…

Il arrive aussi que ce soient ces mêmes pouvoirs publics qui s’attaquent et spolient notre patrimoine cultuel construit avec les dons de nos ancêtres. Par exemple, la municipalité de Toulouse (qui ne penche pas à droite !) a décidé que la pittoresque l’église de St Aubin (XIXé) qui méritait des travaux d’ampleur promis par Douste Blazy mais que ne réalisa pas son successeur, serait vendue à une société privée, Icade, qui en fera un bâtiment culturel dédié à la production numérique et cinématographique, une sorte de « Co Working » bien français !

maquette de projection de la « rehabilitation » de st Aubin !

Opération financière juteuse pour les deux partenaires et une épine de moins dans le pied de l’évêché qui n’a plus les moyens d’entretenir son patrimoine parce que les églises ont été désertées !

Si depuis 60 ans les églises se sont vidées, et que la France a cessé d’être catholique est-ce seulement parce que le modernisme a pris le pas sur la société ou bien plutôt, parce que l’Eglise Concilaire, qui a célébré la division et son adhésion aux valeurs du monde, a détourné les fidèles de son sein maternel ?

Il est certain qu’il ne faudra pas compter sur la république maçonnique pour entretenir les lieux de culte témoins de l’identité française !

Un très beau message de Mgr Rey aux véritables artistes !

Pendant des siècles, les artistes ont cherché la beauté, car c’est par elle que se révèle le Mystère et que l’invisible se rend visible ! c’est ainsi que les artisans du Moyen-âge, ouvriers de Dieu, ont produit ce que nous avons de plus beau et que le monde nous envie !

A l’heure où l’art contemporain dénature le beau et saccage la transmission, nous éloignant ainsi de la Révelation, ce message rappelle ce qu’est l’Art ! « la beauté pour ne pas sombrer dans le désespoir »