le beau et le laid en architecture

polis, métropolis, mégalopolis, nécropolis…

Il y a bien longtemps que le laid a investi l’architecture urbaine et que nos villes sont devenues impersonnelles et sans âmes, qu’on y enferme les gens dans des cellules froides qui rendent fous. Certains architectes cependant essaient d’aller à contre courant de la déconstruction issue de l’école d’Athenes et proposent des projets qui réenchantent la ville !