« Zemmour est la plante que Macron arrose tous les matins »