20/20

Que nous réserve 2020 ? nul ne saurait le dire…nous ne pouvons que formuler des voeux ! En ces temps de décadence et de grands désordres, les miens sont qu’une pluie de grâces, seules capables de faire refleurir le monde, tombe sur chacun de nous !

bonne et heureuse année 2020 !

« Il me faut un sauveur qui fasse honte aux superbes, qui fasse peur aux délicats de la terre, que le monde ne puisse goûter, que la sagesse humaine ne puisse comprendre, qui ne puisse être connu que des humbles de cœur. Il me faut un sauveur qui brave, pour ainsi dire, par sa généreuse pauvreté nos vanités ridicules, extravagantes. Le voilà, je l’ai rencontré, je le reconnais à ces signes » Bossuet (sermon sur la Nativité)

il ne reste qu’à prier …

vini creator : une indulgence est accordée au fidèle qui participe dans une église à un chant ou une récitation pour implorer l’aide divine pour tout le cours de l’année …

« notre boussole pour 2020« , le couple Frison Roche dont le mari est mort en opération au Mali en 2019

St Sylvestre (pape et confesseur)

Saint Sylvestre, né en 280, eut Rome pour patrie.

Quand il fut en âge de disposer de sa fortune, il se plaisait à donner l’hospitalité aux chrétiens étrangers qui passaient à Rome ; il les menait à sa demeure, lavait leurs pieds, leur servait à manger, enfin leur donnait, au nom de Jésus-Christ, tous les soins de la plus sincère charité.

Sous le long pontificat de Silvestre 1er (314-335), l’Église, un an après l’édit de Constantin qui mettait fin à trois siècles de persécution, commence à jouir de la liberté qui est son grand bien. Elle sort de sa clandestinité et se répand dans l’empire romain.

Saint Silvestre fut l’ami de l’empereur Constantin qu’il guérit d’une sorte de lèpre en lui donnant le bapteme ce qui annonça le début du règne social de JC et eut pour conséquence, la conversion de l’univers !

Saint Silvestre mourut en 335 et fut enterré au cimetière de Priscille. Il est l’un des premiers saints non martyrs qui fut l’objet d’un culte.

"L'écologie, un phénomène très dangereux"

selon l’évêque de Cracovie qui s’en est pris à l’oracle des temps modernes, ste Greta, lui reprochant de tout remettre en question, notre culture, l’ordre mondial tout entier, l’existence de Dieu, le rôle et la dignité de chaque être humain et accusant l’écologie moderne, le capitalisme vert, d’être contraire à tout ce qui est écrit dans la Bible (à l’inverse du pape argentin, chef d’une ONG mondialiste, qui bénit la suédoise aussi bien que si elle était sainte et qui inventa un onzième commandement, « tu ne pollueras pas » !)

Enfin un homme d’église éclairé par les sacrements, qui ne se laisse pas intimider par le politiquement correct et perçoit dans les délires écologiques le retour avoué au culte de la terre Mère si cher aux millénaristes de tous poils…

Rappelons que la véritable écologie est chrétienne, elle consiste à se fondre dans l’ordre naturel par lequel on accède à l’ordre surnaturel …les pieds dans la terre, la tête dans les étoiles !

De la géométrie variable dans la lutte contre les perversions sexuelles.

Quelle opprobre n’a-t-on pas jeté sur le cardinal Barbarin accusé ne pas en avoir fait assez contre un prêtre homosexuel dont il était le supérieur ! les affaires de pédophilie, à condition qu’elles soient ecclésiales, font les choux gras des journaux !

On aimerait qu’ils traitent de façon aussi sentencieuse les J Lang, Cohn Bendit, Matzneff, Douste Blazy, F Mitterand, Polansky, … tous ces surprotégés du monde littéraire parisien qui arpentent les plateaux TV avec la complicité hypocrite des milieux mediatico-artistiques et ce, depuis des années, sans courir le moindre risque, alors même qu’ils ont été les auteurs revendiqués d’actes pedophiles ! mais il est vrai que la gauche bien pensante a toujours fermé les yeux sur cette caste pédophilie, elle est toujours prompte à s’apitoyer sur les coupables plutôt que sur les victimes..(les media complices de G Matzneff)

Pivot et toutes ces personnalités qui ont encensé des pedocriminels sont-ils moins coupables que la cardinal Barbarin ?
Libé, Le Monde, la presse pro pédophile

liste des parangons de vertus, signataires d’une tribune publiée dans Le Monde en 77 pour prendre la défense des cinéastes pedophiles et demander l’abrogation de leurs crimes au nom de la liberté sans limites, du jouir sans entraves : Louis Aragon, le sémiologue Roland Barthes, Simone de Beauvoir, Jean-Paul Sartre, le cinéaste Patrice Chéreau, F Guattari, le philosophe Gilles Deleuze, André Glucksmann, Bernard Kouchner, l’ineffable Jack Lang, M Foucault, F Dolto, G Matzneff (auteur de la dite tribune)…pour lesquels, la pédophilie c’était « le must » !…

G Matzneff lauréat de plusieurs prix de littérature !

Dany le rouge et la pédophilie en 82 (Apostrophe)

« (…) Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m’excitent énormément. La lumière est moche, la musique tape sur les nerfs, les shows sont sinistres et on pourrait juger qu’un tel spectacle, abominable d’un point de vue moral, est aussi d’une vulgarité repoussante. Mais il me plaît au-delà du raisonnable. La profusion de garçons très attrayants, et immédiatement disponibles, me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de refréner ou d’occulter. L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système ; celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas. Je peux évaluer, imaginer, me raconter des histoires en fonction de chaque garçon ; ils sont là pour ça et moi aussi. (…) F Mitterand (la mauvaise vie)

Depuis la pseudo libération des moeurs de 68, les choses ont-elles tellement changé ? Certes, les pédophiles connaissent une passe difficile, cependant les films de Polansky ou ceux de Allen sont toujours autant plébiscités par les « intellectuels » du Paris germanopratin et de toute cette gauche aujourd’hui piégée dans ses propres contradictions !..

En 2017 en France, 8700 viols de mineurs, une justice particulièrement complaisante à l’égard de ces criminels puisque les condamnations ont baissé de 40% en 10 ans ! et pas de plan anti-pédocriminalité pas davantage que de plan anti-pornographie dans les cartons du gouvernement par ailleurs très à la pointe du combat féministe ! …

La promulgation de droits sexuels pour les enfants devraient protéger plus encore les prédateurs sexuels

La morale est un des besoins naturels de l’homme. Il y a des lois invisibles que nul ne peut transgresser. Ceux qui pensent pouvoir s’en émanciper finissent toujours par avoir à rendre des comptes !

Finkielkraut, le messianisme juif et la Révolution Française

la République, c’est la loge et la loge, c’est la synagogue Mgr Delassus

On savait la révolution française ourdie par les loges libérales anglicanes à l’origine de la philosophie des Lumières. On sait le dessein messianique juif dans cette entreprise de déconstruction de la France catholique, même si tout cela ne figure pas dans les manuels d’histoire. Demain peut-être, à la lumière de cette intervention publique de Finkielkraut, la vérité sera totalement rétablie :

NB le judeo-christianisme est un oxymore, un abus de langage, répandu sous la 3 eme république ! jamais la France catholique ne s’est réclamée du judaïsme !

Vincent Peillon, la révolution n’est pas terminée

« on ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique il faut inventer une religion républicaine, la laïcité« 

La fin des 80, c'est pas pour 2020 !

De par leur identité, catholique, de par leur nom, Francs, qui signifie hommes libres, les français ont toujours eu un goût très prononcé pour la liberté. La voiture a longtemps représenté pour eux, une forme de liberté.. qui s’est restreinte à mesure que l’état jacobin empiétait sur leur vie privée. Mais, il y a un an, la réduction de la vitesse à 80km/h sur les routes de campagnes assortie d’une nouvelle taxe, dite écologique, sur les produits pétroliers, déclenchaient la fronde des GJ, autrement appelés, gaulois réfractaires !

Un an plus tard, la loi LOM autorise désormais les conseils départementaux à revenir sur les 80km/h mais sous leur responsabilité ! qui osera ?

les 80 n’ont pas réduit le nombre d’accidents mais leur coût est salé !

« Arrêtez donc d’emmerder les Français. Il y a trop de lois, trop de textes, on en crève. Laissez-les vivre un peu et vous verrez que tout ira mieux. »G Pompidou

A. De St Exupéry (Citadelle)

Dédicace spéciale président Macron, qui, aux dires de ses proches, n’écoute plus personne et a « omis » de souhaiter Joyeux Noel aux français à un moment où ils sont plus divisés que jamais, tout occupé qu’il était à inonder l’Afrique de ses largesses :

« Et je ne connais rien au monde qui ne soit d’abord cérémonial. Car tu n’as rien à attendre d’une cathédrale sans architecture, d’une année sans fêtes, d’un visage sans proportions, d’une armée sans règlements, ni d’une patrie sans coutumes. »

« l’unité d’un pays, qui passe entre autre chose, par la préservation de ses traditions, symbolise l’harmonie, renvoie à la perfection et donc à la paix…elle est garante de la vérité et de la bonté des choses…l’union n’est pas seulement la force, elle fonde toute la destinée » (Père Danziec)

… et l’union en France, se réalise autour du catholicisme… »Noel est l’union des droites volontés« , occasion ratée M le Président !

A Noël, "Rien pour Robert"(et après non plus !)

La fin d’année approche, l’heure des bilans a sonné. Voici en un coup de fil, celui de la politique jupiterienne, privilégiant le marché à toute autre forme de pouvoir (dans le modèle neo-libéral, l’argent se reproduit tout seul et génère plus de profits que le travailleur, qui devient de fait encombrant). C’est le nouveau monde des premiers de cordée, il y a ceux qui peuvent tout et ceux qui ne sont rien :

bien des premiers seront les derniers et bien des derniers seront les premiers …(Matth 19 13-20)