sous l’occupation…

Il parait que nous sommes en guerre contre un ennemi invisible ! ordre de confinement (toutefois très sélectif) a été donné et l’on constate de multiples infractions qui montrent combien le sens civique s’est altéré dans notre pays !

En 1940, alors que le monde entrait vraiment en guerre, que la France était occupée et devait livrer à l’Allemagne une grande partie de sa production, le Marechal Pétain rappelait aux français combien la spéculation est contraire à l’intérêt commun et les règles élémentaires de discipline afin de pouvoir traverser l’épreuve dans les conditions les moins mauvaises…

Pétain s’adresse aux français
2020, la « guerre » contre le coronavirus !… ni dignes ni bons, égoïstes !

« la Révolution n’est en fin de compte, que l’abolition du Christianisme » (Blanc de st Bonnet)

C’est la France qui après la révolution de 1789 a empoisonné l’univers. Ce sont les idées qu’elle a répandues, fille de la Renaissance, de la Reforme protestante et de la philosophie maçonnique du XVIIIe, qui ont poussé l’humanité dans l’impasse où elle bute actuellement …. l’athéisme destructeur de toute morale, l’individualisme générateur d’égoïsme, le mythe d’une fallacieuse égalité, la licence ou tourne tout libéralisme, la trouvaille démocratique dégageant la souveraineté de la masse par le jeu d’une arithmétique électorale, ont peu à peu donné naissance à plusieurs sortes de matérialisme qui faussent actuellement les rapports entre les hommes. L’humanité ne peut sortir du piège qu’en reconnaissant son erreur. La France, si elle a le courage de faire son mea culpa, comme à Vichy, est capable de donner l’exemple. Amiral Auphan (l’honneur de servir)

« message d’outre-tombe »(mai 41)

Depuis 10 mois, je convie les français à s’arracher aux mirages d’une civilisation matérialiste. Je leur ai montré les dangers de l’individualisme… la famille cellule initiale de la société, nous offre la meilleure garantie de relèvement. Un pays stérile est un pays mortellement atteint dans son existence. Pour que la France vive, il lui faut d’abord des foyers. P Pétain

« De Gaulle »(G. le Bomin)

De Gaulle par-ci, de Gaulle par-là, il n’y en a que pour lui. Tout le système de droite comme de gauche est tombé en pâmoison devant le personnage à tel point que ça en devient suspect !

et en effet, lorsque l’on remue un peu les pages de l’histoire, on découvre vite la face sombre du « général » : 1iere GM (loin des lignes), 1940 (il fuit), 45 (il évince Pétain, fait entrer l’ogre US dans la bergerie), épuration (alliance coco), 1958 (coup d’état), guerre l’Algérie (trahison), mai 68 (dépassé)… ce heros que nous présente la bien-pensance fut la création de quelques historiens souvent anti-nationaux !

De Gaulle, l’homme qui de son propre aveu, a fait tuer le plus de français par des français ! De Gaulle, l‘homme providentiel qui a dirigé la résistance derrière un micro parce que, déçu de ne pas avoir été retenu dans le nouveau gouvernement de Pétain, préféra fuir la France et ne dut sa gloire qu’à un juif patriote, qui refusant de quitter le pays en guerre, lui céda sa place dans l’avion !

Le film tout juste sorti sur les écran, est à tout à sa gloire. Le gaullisme, épuré de ce qu’il pouvait parfois avoir de politiquement incorrect (ce petit peuple, sûr de lui et dominateur ; les français ce peuple chrétien de race blanche ; j’aimerais qu’il naisse plus de bébés en France et qu’il vienne moins d’immigrés...) est tendance !

Roger Holeindre, l’imposture du Gaullisme

contre histoire de De Gaulle (A Abauzit)

De Gaulle traitre intégral

Ils se réclament tous du gaullisme, imposteur en chef (Rivarol)

Béatification de Pie XII, qu’est-ce que le Vatican attend ?

La pièce de théâtre le vicaire jouée en 1963, le film très partisan Amen de Costa Gavras, réalisateur de la communauté de lumière, dans lequel il fait l’amalgame entre chrétien et nazi et le militantisme anti-clérical des historiens trotskistes qui tiennent le pavé, avaient grandement contribué à discréditer l’action du pape Pie XII pendant la seconde guerre mondiale, à entretenir la légende noire, alors que jusqu’alors l’exemplarité de son pontificat était unanimement reconnue. (1939/1958)

Toutes les pièces étaient dès 1963 accessibles aux chercheurs puisque Paul VI avait ouvert les archives du Vatican à 4 historiens ecclésiastiques. Le fruit de leur travail monumental fut dès lors en accès libre et l’est encore aujourd’hui sur le site du Vatican

Les archives qui s’ouvrent donc aujourd’hui, 81 ans après son élection, permettent la consultation de plusieurs millions de documents ayant trait à la période de la guerre, mais ne risquent pas d’apporter bien des éléments nouveaux ! Ceux qui espèrent des révélations fracassantes de nature à décrédibiliser l’Eglise, vont être encore déçus ! s’agissant de ceux qui se sont tus, ils devraient plutôt chercher du coté de Churchill, Roosevelt, Staline, De gaulle…. la pèche serait meilleure !

Tous ceux qui jouent à entretenir les polémiques, à trahir la mémoire et l’honneur de gens qui se sont réellement engagés dans des périodes très difficiles, sensibles et très complexes sont responsables des divisions qui malmènent nos pays et les conduisent à l’agonie ! Le Vatican qui se soumet au monde, attendant la fin des querelles pour annoncer l’ouverture du procès en béatification de Pie XII, se rend coupable de compromission !

les juifs remercient Pie XII pour son action : https://www.piexii.com/quand-des-juifs-felicitaient-pie-xii-pour-son-action-pendant-la-guerre/

E Zolli, grand Rabbin de Rome dec 63

« Mit brennender Sorge » l’encyclique de Pie XII contre le nazisme !

5 mars 53, mort du tortionnaire communiste, Staline !

Le devoir de mémoire dont on nous rebat les oreilles ne semble pas s’appliquer à tout le monde !

Des millions de gens lui doivent la mort dans les conditions les plus inhumaines, des millions de gens ont été spoliés de leur passé, de leur patrimoine, de leur identité par la folie criminelle de cette ignomigneuse idéologie athée qui attend toujours les fabuleux lendemains qui chantent et dont Staline fut l’un des principaux metteur en scène !

l’humanité pleure la mort du petit père des peuples ! (surnom usuellement donné aux tsars !)

Curieusement, pas de procès de Nuremberg pour ces assassins, par de journée de commémoration, pas de loi Gayssot pour figer l’histoire, pas d’interdiction du Parti Communiste qui a depuis 53 fait beaucoup d’émules et continue de susciter l’admiration d’un grand nombre de gens dans le monde, pas de remise en cause de cette idéologie qui entend faire l’homme nouveau et en contrôler le destin par des moyens totalitaires toujours plus élaborés !

Le passé ne pourra apaiser le présent que lorsque les blessures béantes seront pansées et que les criminels seront identifiés et jugés ! d’ici là, la mémoire des suppliciés du communisme continuera de hurler qu’on l’entende !

100 ans de crimes communistes

https://enlandegrace.com/2019/11/24/holodomor-le-genocide-occulte/

https://enlandegrace.com/2019/12/01/cendre-rougeoskar-freysinger/

Une page d’histoire est-elle en train de se tourner ?

Au XIVe s, la peste noire venue d’Asie via les marchands vénitiens, décima la moitié de la population européenne et marqua également, par les prémices de la Réforme protestante, de la Renaissance et son humanisme qui plaçait l’homme, au lieu de Dieu, au centre de tout. Elle fut le signal du début d’un incroyable saut capitalistique ! peu à peu l’argent allait prendre le contrôle de tout et couper le lien entre l’homme et la sagesse divine…. la peste, au sens littéral, perversion de la parole allait contaminer les esprits !

Ce pourrait-il que la nouvelle peste venue d’Asie (dont les médias officiels nous disent bien peu), aie le même effet, à savoir décimer une bonne partie de la population mondiale et permettre un incroyable saut capitalistique ?

Car il faut en convenir, tous les voyants sont au rouge, les cavaliers de l’Apocalypse sont à nos portes (démographie, écologie, économie, société) et la baisse tendancielle des taux de profits annoncée par Marx est évidente !

La financiarisation à outrance engagée depuis les années 90, a conduit à la crise de 2008 dont le parachèvement pourrait être imminent…étant arrivé au bout d’un cycle, pour se régénérer, le néo-capitalisme a besoin d’une purge car il a encore quelques cartouches en réserve. Il peut jouer un dernier va-tout, transition « verte », robotisation, transgenrisme, homme augmenté, IA, technicisation, monnaies virtuelles, privatisation de la Nature…toutes les marottes du mondialisme !

Alors, cette crise sanitaire, sera-t-elle pour lui, comme ce fut le cas au XIVe s, un moyen adapter le monde à sa nouvelle logique, achevant le vieux monde et nous propulsant dans une nouvelle ère, ou bien, une occasion inespérée pour les populations marginalisées par la logique consumériste, de reprendre leur destin en main et d’inventer un nouveau modèle inspiré des leçons et de la grandeur du passé ?