"ni pardon, ni oubli"

Quand ceux qui n’ont rien fait paient pour ceux qui n’ont rien subi !

Il y a 75 ans que la seconde guerre mondiale est terminée, pourtant, au budget de la France en 2020, 93 millions d’euros sont prévus pour faire face à l’indemnisation des victimes des persécutions antisémites et des actes de barbarie ! La générosité de l’état avec l’argent des français est sans limite ! Il faut faire Téchouva !

Sur le site de légifrance on peut vérifier que l’argent peut apaiser bien des souffrances :

Mais pourquoi donc les japonais d’Hiroshima, les allemands de Dresde, les habitants de Caen, du Havre, de Royan, n’ont-ils droit à rien en dédommagement des bombardements anglo-américains sur les populations civiles !?

Ils voulaient ramener le Maréchal de France au milieu de ses soldats…

Le 19 fev 1973 un commando de six pétainistes se rendait sur l’Ile d’Yeu pour « dérober » le cercueil de P Pétain afin de l’inhumer à Duaumont, au milieu de ses soldats, comme il en avait fait la demande dans son testament. L’opération échoua mais cette association de défense de la mémoire du Maréchal continue de militer pour que justice lui soit rendue, qu’un nouveau procès soit ouvert et qu’une réconciliation nationale puisse enfin commencer…

Dresde, un devoir de mémoire qui passe inaperçu !

La ville allemande vouée aux arts, « la Florence de l’Elbe », noyée sous un tapis de bombe par les bombardements anglo-américains en février 1945, est le symbole de toutes les victimes civiles innocentes d’une guerre à outrance qui fut une négation de la civilisation ! (jusqu’alors les guerres opposent des armées rompues au combat)

1 200 bombardiers, 8 000 bombes explosives, 600 000 bombes incendiaires à fragmentation (interdites par la convention internationale), 135 000 civils atrocement tués par les « libérateurs », parmi lesquels de très nombreux réfugiés allemands qui avaient fui l’invasion soviétique. Des bombardements aveugles sur des zones habitées qui ont été perpétrés sur toute l’Europe sans aucun motif militaire, aucun intérêt stratégique impératif ! (Caen, le Havre, Lisieux, Royan… Anvers, Courtrain Forest…)

Cette horreur sans nom, menée au nom des droits de l’homme et de la défense du droit des peuples, eut pour but réel d’affaiblir l’Europe, d’en empêcher la reconstruction sans « le secours » des Etats-Unis, de casser le moral des populations en détruisant leurs biens afin de les forcer à se soulever contre leurs dirigeants et d’obtenir leur soumission ! (quelques mois plus tard, les mêmes « libérateurs » récidiveront en déclenchant le feu nucléaire sur la population civile japonaise)

Dresde fut le martyr de l’Europe et c’est par pure folie criminelle que W Churchill la désigna comme cible à anéantir !

Les trois grands criminels que furent Staline, Churchill et Roosevelt se retrouvèrent à Yalta pour se partager le monde, écrire l’histoire des vainqueurs et imposer un nouvel ordre mondial pour le plus grand malheur de l’Europe !… l’histoire attend de les juger !

"que Dieu m'y garde"

2020 sera l’année de la commémoration du centenaire de sa canonisation !

Jeanne d’Arc est le personnage historique le plus consensuel de toute l’histoire de France, une figure de la résistance qui ne s’est jamais trompée d’ennemi principal !

Jeanne est un le plus grand miracle que Dieu ait donné à notre pays, reprise comme étendard par le droite aussi bien que la gauche, par Aragon comme par Brasillach, par Michelet comme par Maurras. Au sommet du panthéon des saints laïcs, elle est la plus grande sainte de France et du monde, reine secondaire de France par le miracle de la triple donation !

En ces temps de soumission, Jeanne nous rappelle qu’il n’ y a « grande pitié » au royaume de France que pour ceux qui se sont résignés à déposer les armes en s’inclinant devant les puissants du jour.

P Buisson réalise un premier film sur le procès de la pucelle. Et il y avait matière !

La langue de Jeanne est une véritable cathédrale de mots, un chef d’oeuvre littéraire, des paroles inspirées. Elle est le verbe lumineux et transparent habité par la grâce !

La langue de Jeanne réalise, en effet, la plus parfaite alliance du naturel et du surnaturel. Personne mieux qu’elle n’aura parlé la langue forte et doulce de Joinville. Personne n’a plus naturellement parlé que Jeanne ce que Laforgue appelait du Français de Christ.

Ce procès qui méritait bien un film, est un chef d’oeuvre de surnaturel et de bon sens dont les vertus peuvent encore féconder la résistance française !

le procès de Jeanne par R Brassillach : https://www.youtube.com/watch?v=gOzlRiLftzE

"Je brûlerai ma gloire"

Je hais ces mensonges qui nous ont fait tant de mal. P Petain

P Pétain avait l’humilité et la grandeur d’âme de ces grands catholiques de droite nationale qui peuplaient la France avant que l’épuration de 44 ne les décime. Comme eux, il aimait sa patrie, la terre de ces ancêtres, sa famille, au sens le plus large. Sa grande faute fut de s’être trop bien entendu avec les français sur tous ces points et d’avoir restauré la France pré-révolutionnaire dans ces principes catholiques.

J Boncompain dont l’ouvrage a été refusé par toute l’édition française tente de réhabiliter la figure du Maréchal parce qu’un Maréchal de France ne peut tout simplement pas être un traitre !

Alors que Dreyfus, qui n’apporta strictement rien à la France eut droit à un procès en révision, pourquoi Pétain, au vu de tous les documents dont on dispose aujourd’hui attestant de son profond et sincère engagement pour le pays (il fut le plus grand sauveur de juifs, apaisa grandement les souffrances de la France) ne pourrait-il pas lui aussi, en raison de tous les services rendus, avoir droit à un nouveau procès qui pourrait nous sortir d’une histoire trop longtemps idéologisée !? ce serait justice ! l’occasion de lever le voile sur tous les compte-rendus biaisés qui permirent à De Gaulle de se légitimer et d’envisager un jour, en guise de réconciliation nationale, le transfert de ses cendres à Duaumont !

La doctrine de l’Etat français, 16 principes définis avec l’appui de Pie XII qui pourraient inspirer nos hommes politiques :

lire ici tous les articles : http://palimpsestes.fr/module_geopo/communaute.pdf

Cet ouvrage a le mérite d’ouvrir des brèches dans une version historique qui a trop longtemps divisé les français !

6 février 34, la République vacille.

« A bas les voleurs »… date fondatrice du nationalisme français.

« Notre idéal de liberté et de défense de la civilisation chrétienne repousse également le joug hitlérien et la tyrannie moscovite » (Colonel François de La Roque, dans un discours de 1937)

Le colonel François de la Roque, un peu de Boulanger, un peu de Poujade, était un de ces soldats catholiques entièrement dévoué au service de la France.

Lorsqu’il prit la tête des croix de feu, il entendait lutter contre deux périls, le parlementarisme et le communisme !

Le 6 fev 1934, suite à de nombreux scandales politico-financiers qui ont révélé la réalité du régime républicain, il lance une grande marche qui rassemble des milliers de patriotes, sur le palais Bourbon qu’au dernier moment, alors que l’avantage était de son coté, il refusa de prendre sauvant ainsi la République et lui valant la réprobation d’une partie de la droite nationale.

Malgré tout, cette démonstration de force, il vallut des milliers de nouvelles adhésions et il va créer un nouveau parti, le parti social français qui adopte une devise, travail, famille, patrie !

Par la suite, il fut un authentique résistant. Dès juin 40, il signa un éditorial intitulé « résistance » exhortant les français au courage et à la fermeté. Il sera arrêté par la gestapo, déporté en Thecoslovaquie, en Autriche, d’où il ressortira en 45, particulièrement affaibli et sitôt arrêté par la République renaissante, voulant au plus vite l’éloigner des affaires publiques. Il est interné et décède quelques mois plus tard.

De Gaulle lui rendra un hommage posthume comme il le fit pour Petain, dès lors que sa propre légitimité n’était plus en cause ! Le gouvernement Debré lui présentera même les excuses du gouvernement pour une injustice dont il a mesuré toute la profondeur !

Ainsi va l’histoire des grands hommes de France dans un pays toujours aux mains de révolutionnaires accrochés au pouvoir !

Hommage à Roger Holeindre, figure du patriotisme.

Ce catholique sincère et profondément attaché à la France, plusieurs fois blessé au combat, est décédé à l’âge de 90 ans ! avec lui disparait un vrai franc, un homme d’honneur et de convictions, défenseur du maréchal catholique P. Pétain, qui s’est battu pour rétablir la vérité historique… sa disparition tourne la page de fin de la grande histoire de France !

Son discours sans ambiguité contre les pédophiles visait explicitement P Bergé (patron du Monde) et J Lang (ministre de l’éducation nationale, président de l’IMA) : https://www.youtube.com/watch?v=KLNoFFquRkA

Depuis 1965, il a publié près d’une trentaine de livres dont Le Levain de la colère, Honneur ou décadence, Requiem pour trois sous-offs, Hanoï : combat pour un empire, Le Rire du cosaque, L’Asie en marche, Aux larmes citoyens, Le Commando, La Guerre psychologique ou les nouveaux collabos, Moyen-Orient : Cent ans de mensonges !, C’était des hommes : histoire de la Guerre d’Indochine, Que Dieu sauve la France !, 1935/2015… 80 ans de mensonges et de calomnies… ça suffit ! et La Réconciliation nationale – Lettre ouverte aux Français musulmans.

lire la lettre ouverte qu’il a adressée à MM Debbouze et ses amis acteurs de cinéma : https://www.les4verites.com/histoire/lettre-ouverte-de-roger-holeindre-a-m-jamel-debbouze-et-a-ses-amis-acteurs-et-cineastes

"vous connaitrez la vérité et la vérité vous rendra libres" !

Selon la belle soeur d’Anne Frank, les photos de la libération du camp d’Auschwitz seraient fausses !

« les photos sont fausses car les soviétiques n’avaient pas d’appareil photo et il neigeait à ce moment- là ! »

Le dossier complet du témoignage d’Eva Schloss sur le dailymail : https://www.dailymail.co.uk/femail/article-7933509/Anne-Franks-step-sister-claims-photos-showing-liberation-Auschwitz-FAKE.html?ito=social-twitter_dailymailUK

Sera-t-elle également accusée de négationnisme ?!