l’odieux mensonge de Philippe

« mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose » disait Voltaire en bon expert du mensonge et de la calomnie

« je ne laisserai jamais personne dire qu’il y a eu du retard dans la prise de décision s’agissant du confinement » E Philippe, premier ministre

Les experts de la langue du mensonge sont tous à l’Elysee… les preuves de leurs délits, de leur incompétence s’accumulent mais ils continuent de nier sans vergogne !

Le déni de réalité est en effet une pathologie caractéristique des régimes dictatoriaux qui ont tous tenté par la force de faire admettre leurs idées comme vraies, d’imposer aux agneaux, de la plus terrible manière, avec un degré de perversité jamais égalé, la loi du silence !

un fil de synthèse sur la gestion calamiteuse du Covid par la République

les grands inquisiteurs du politiquement correct, dehors !

Des journaleux grassement payés, aux ordres du système, de pseudo experts, des scientifiques rémunérés par les plus grands groupes de pression hantent les plateaux TV à longueur d’année pour nous distiller la bonne façon de penser… dès lors qu’un dissident s’introduit dans le sérail, les hyènes lui tombent dessus pour le faire taire ! c’est désolant d’avoir des media dominants aussi corrompus qu’ils pouvaient l’être aux grandes heures des totalitarismes !

Les critiques et les conversations de bar sur les plateaux télé, je m’en fous à un point que vous n’imaginez pas. Ce qui m’ennuie, en revanche, c’est que la France, mon pays, ne suive pas ce qui est raisonnable et prenne du retard parce que des gens qui se pensent importants ne veulent pas se dédire. Moi, je suis serein, je sais comment cela va se terminer. D Raoult

le vent est en train de tourner …

France big brother !

Il y a déjà des décennies que la république vote des lois liberticides (loi Gayssot, Perben, Pleben, Taubira, Avia) mais jusqu’alors jamais aucune n’a concerné la liberté de nous mouvoir !

La crise sanitaire que nous traversons va lui donner l’occasion de serrer la vis :

Dans cet épisode corona qui frise la psychose collective, chacun est vivement encouragé, comme s’il s’agissait d’un acte de civisme, à dénoncer son voisin qui ne respecterait pas les consignes de confinement, Macron enclenche une opération de déploiement des forces armées (Resilience) et la gendarmerie s’emploie sur ordre du gouvernement, à sanctionner toute infraction aux règles strictes d’assignation à résidence ! ce sont pourtant les mêmes qui il y a peu, n’avaient pas assez de mots pour dénoncer l’horreur des frontières et vantaient les bienfaits du miraculeux laisser- passer, laisser faire ! (virus qui a d’ailleurs grandement à voir avec le modèle libéral de libre échange !)

Mais aujourd’hui nous franchissons un nouveau cap dans la surveillance généralisée.Si la délation ne suffit pas, les pouvoirs publics peuvent compter sur la géolocalisation. Orange travaille ainsi actuellement avec les chercheurs de l’Institut français de la recherche médicale (Inserm) sur « l’exploitation de données de géolocalisation pour mieux suivre les mouvements de la population en France pendant la pandémie », a indiqué l’opérateur à l’AFP. L’entreprise de télécom espère pouvoir « alimenter sous quelques jours les autorités et préfectures avec des indicateurs statistiques » sur le déplacement des Français, afin d’ « estimer les mobilités par zone pour vérifier l’effectivité des mesures de confinement, afin d’évaluer la discipline collective, et d’adapter les décisions de l’Etat en conséquence ».

Nous en sommes donc par l’entremise de techniques de plus en plus intrusives, à adopter la stratégie communiste de contrôle le plus strict des allées et venues de la population, de ce qu’elle pense, de qui elle voit, à sanctionner les comportements qui contreviennent à l’idéologie du parti !… sans nul doute, la prochaine étape sera le puçage systématique de chaque nouvel individu venu au monde…

un peu de bon sens…

Face à la pandémie et au battage mediatico-politique, la psychose s’installe, chacun regarde l’autre en chien de faïence, le parlement réalisant enfin son inertie, vient d’accorder les pleins pouvoirs à E Macron pour sauver un régime à l’agonie !

Autrefois, un proverbe sage disait il faut savoir raison garder. Prenons donc un peu de recul et gardons notre sang froid :

Pr D Raoult et la désinformation mediatique

Hidalgo et la cause LGBT

L’édile de gauche qui a enlaidi Paris, chassé les parisiens les plus modestes de la capitale, privé les automobilistes d’accès à la ville, fait entrer milliers de migrants dans le centre ville, aggravé la saleté et les difficultés de circulation tout en ruinant les administrés, mis tous les usagers de la route dos à dos, fait la belle auprès de la communauté LGBT qu’elle défend chaque fois que l’occasion lui en est donnée (elle avait soutenu une campagne d’affichage scabreuse dans le métro parisien, elle organise la marche des « fiertés »..). Bref, elle ne cache pas ses préférences et elle tient-là un électorat très boboïsé auquel elle promet des mesures pour donner une lisibilité à la « culture » LGBT !

l’arc en ciel LGBT, symbole de la révolution mondialiste !

Néanmoins, ces démonstrations d’amour ne plaisent pas à tout monde. Vendredi elle a été chahutée par des militants de la manif pour tous (à laquelle elle ne s’est bien sûr pas rendue) qui lui exposaient leur droit à demeurer et à défendre l’hétérosexualité ! visiblement ces gens-là l’intéressent moins !

Pourtant, faire de la politique n’est-ce-pas servir le Bien Commun ?! et quel plus grand bien commun y a-t-il que de défendre le droit des enfants d’avoir et de connaitre leurs deux parents, le droit de l’homme à être ce que sa nature la plus profonde lui intime !

tu t’appelleras Hän, m… f… ?

L’idéologie du genre est dans l’air du temps ! les pays scandinaves sont à la pointe du concept. Homme et femme doivent s’effacer devant l’androgyne, cet être mal défini qui se réclame d’un 3e sexe !

Dans le métro parisien, une campagne d’affichage d’origine finlandaise, soutenue par une association française LGBT…, fait la promotion d’un prénom qui n’a pas de sexe, il est selon la terminologie des ces minorités, non-genré ! Il s’agit de Han, tout un symbole de tolérance !

une contribution à la lutte contre les discriminations !

Han est une nouvelle espèce, ni homme, ni femme, un prénom neutre et inclusif comme les aiment les adeptes de la destruction des frontières, les idéologues du monde multiculturel, multiethnique, sans repères, sans identités, sans racines…

En français, certains prénoms sont « bi-sexués », (Dominique, Claude, René(e), Frédéric(que), Emmanuel(le)…) mais ils sont moins exotiques et leur connotation religieuse ne les prédisposent pas à la théorie du genre !

« l’anti-racisme » se mord la queue !

Ces associations anti-racistes nées sous Mitterrand alors que la France ouvrait grand ses portes à une immigration de masse et que la gauche fleurtait avec l’électorat immigré parce qu’elle renonçait aux grands combats sociaux, reçoivent des subventions astronomiques pour soi-disant lutter contre le racisme dont les français se rendraient coupables !

Aujourd’hui démonstration est faite publiquement que ces associations sont des arnaques qui visent à diviser les français, donner la préférence aux communautés et sont uniquement destinées à museler la liberté d’expression ! J Messiha, membre du RN est insulté par une nullité islamo-macrono-sioniste, Y Bellatar, qui le compare à un chameau en raison de ses origines Egyptiennes…comme ça n’est pas la première fois qu’il est ainsi pris à parti, il dépose recours par un tweet, auprès le de la LICRA, association de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, mais SURPRISE ! son président, D Sopo, au lieu de dénoncer l’affront, enfonce le clou :

à qui sont donc destinés ces « bisous » ?!

On se souvient que ceux qui avaient osé comparer C Taubira à une guenon, avaient essuyé une tempête mediatico-judiciaire du feu de Dieu… mais deux-poids deux-mesures oblige, insulter l’opposition ne saurait être un délit …c’est même, il faut le croire, encouragé par la bien- pensance !

On a chu bien loin des règles de l’art de vivre à la française, une chose est maintenant sûre, l’anti-racisme rend sot et raciste !

Le bon coté de l’histoire, c’est que la créature a échappé à son créateur, les anti-racistes se bouffent le nez !

Teddy Riner et le fordisme !

Dans cette publicité T Riner est le tyran d’une réunion d’équipe automobile :

Inversons les rôles, imaginons dans la même situation, un blanc de 50 ans, sale tête qui opprime trois personnes de la diversité ! tollé général assuré ! atteinte à la discrimination !

Hier le blanc était la couleur de l’immaculé, le lys était blanc, il fallait laver plus blanc… dans la France républicaine, le blanc n’est plus une couleur tendance et il n’y a pas de loi anti discrimination qui le protège des salissures… c’est une couleur en voie de disparition !

C’est ainsi qu’Omar Sy est appelé à jouer le rôle du Dr Knock, celui d’Arsène Lupin… le prochain James Bond sera noir…mais osera-t-on faire jouer le rôle de M Luther King par un G Depardieu !?

(A l’ université de la sorbone, qui doit son prestige à l’Eglise médiévale et au roi st Louis, la victimisation et l’absurdité sont poussées jusqu’à séparer le féminisme blanc et le féminisme racisé. Des séances de black feminism y sont organisées afin de persuader que le féminisme traditionnel est raciste ! les femmes blanches seraient incapables d’entendre les femmes noires… si les hommes noirs violent les femmes, c’est à cause de l’esclavage …et de se demander si l’égalité avec les hommes blancs, bourgeois, qui maltraitent le monde vaut vraiment la peine !)

Que tant d’âneries puissent être déversées dans les amphithéâtres et dans les boites cathodiques illustrent toute la folie de notre époque et la fin assurée de la concorde nationale !

l’IM/Monde censure !

E.Debono écrit dans le quotidien cosmopolite vespéral ultra-subventionné, Le Monde. Il se dit historien. Ses recherches portent sur le racisme et l’anti-racisme, thèmes actuellement très porteurs ! Il fait partie de ces grands inquisiteurs de la pensée dominante qui veulent nous dire aujourd’hui, ce que nous devons penser et qui vous pouvons écouter ou lire !

Sa toute dernière attaque vise l’hebdomadaire du très catholique J Bourbon, Rivarol qu’il voudrait tout bonnement interdire !

Les lois liberticides sont nombreuses dans notre pays ! les Charlie qui ont tant crié à la défense de la liberté d’expression sont parmi les plus virulents à vouloir faire taire les paroles contradictoires ! Les journaux censés représenter la pluralité des opinions ne délivrent plus qu’une pensée toute faite, convenue… Rivarol n’est pas de ceux-là, il doit mourir !

comment l’anti-racisme est devenu un racisme : https://enlandegrace.com/2020/02/08/comment-lanti-racisme-et-devenu-une-arme-anti-blanc/

Nous ne sommes pas des androgynes !

L’idéologie du genre et l’égalitarisme qu’on tente de nous imposer, voudrait gommer les différences entre les sexes, nous uniformiser, nous faire accroire que le sexe est interchangeable, qu’il faut que les hommes se féminisent et que les femmes soient des wonderwomen !

Pourtant, toutes les études sérieuses confirment ce qui est inscrit dans la Genèse, à savoir qu’hommes et femmes sont complémentaires et ne sont en rien égaux.

Il est dit que :

Dieu créa Adam du limon de la terre puis, afin de lui donner une compagne et le seconder dans ses tâches, de sa cote, il fit la femme, Eve.

Il les fit homme et femme, complémentaires, à chacun un rôle différent, à chacun une vocation, c’est ainsi qui naquit la plus belle harmonie !

Ainsi, à l’homme qui vient directement de Dieu, l’initiative, la puissance, l’origine, la force physique.

A la femme qui vient de Dieu par l’extase de l’homme, l’intuition, la réponse, l’acceptation, la soumission et la coopération.

L’homme directement fait de la terre, a plus de relation avec elle, il vit dans le monde extérieur. Sa mission est de la gouverner et de la soumettre. Il fait des sacrifices pour des choses futures. Plus rationnel, plus objectif, il a tendance à vouloir donner des raisons à son amour et à ses actes. Il agit, construit, explore.

La femme, créée à partir d’une vie intérieure, vit plus dans le monde intérieur. Elle a plus de relation avec l’humain, plus dirigée à s’effacer pour les autres…elle a davantage tendance à aimer pour aimer, elle protege, compatit, donne de l’amour, écoute, rassure. Elle est plus pratique que théorique, plus concrète et moins idéologue.

A l’image de Marie, c’est une coopératrice cachée, ses actes ne se voient pas nécessairement mais elle oeuvre au quotidien, les petites choses, ingrates souvent, faisant parfois, les grandes choses…

« plus une femme est sainte, plus elle est femme » L Bloy

Le monde moderne a cassé ces codes, brisé la nature profonde des hommes et des femmes, introduit de la mixité, de la parité là où elles n’auraient dû être qu’exceptionnelles, de telle sorte que nous ne savons plus qui nous sommes, ne trouvons plus nos vocations, pire, sommes dirigés vers une lutte des sexes qui nous met en concurrence et nous rend les uns et les autres, malheureux car inconnus à nous-mêmes !