écologie = supercherie

L’Ile Maurice est confrontée à une catastrophe écologique directement liée aux mécanismes du libre échange. La France lui vient en aide, quoi de plus normal :

«Nous déployons dès à présent des équipes et du matériel depuis La Réunion», a tweeté le chef de l’Etat, en notant que «lorsque la biodiversité est en péril, il y a urgence d’agir. La France est là. Aux côtés du peuple mauricien».

Mais lorsque les mêmes marcheurs votent comme un seul homme l’autorisation d’éliminer les bébés tout juste nés, « la nuit de cristal des nourrissons », on ne trouve personne parmi les écolo bon chic bon genre pour crier « à la biodiversité en péril » et encore moins au massacre des innocents !

expérimentation chimérique

L’homme prométhéen n’en a jamais assez de défier Dieu ! les apprentis sorciers, mal nommés scientifiques, avec l’aval des députés de la république, vont pouvoir expérimenter les organismes chimériques, mi homme, mi animal ! cette video datait du début de l’année, le vote a eu lieu, le feu vert est donné :

progressisme monstrueux

Lorsqu’en 1974, Simone Veil avec l’appui des loges maçonniques fit voter la loi sur l’avortement, elle ouvrait la boite de Pandore. Depuis, celle-ci ne s’est jamais refermée et de transgressions en transgressions, il est dorénavant question, sous des motifs fallacieux, caché sous un acronyme, d’infanticide ! En déniant à l’enfant in utéro le statut de personne en devenir, avec une âme dès l’origine constituée, il n’y a aucune raison de ne pas procéder à l’ élimination des personnes fragiles … c’est la culture de mort, le retour des sociétés sacrificielles qui ne reconnaissent pas leur ascendance divine ! avec ces lois génocidaires, nous renonçons à ce qui fait l’humanité !

Vendredi 31 juillet 2020 : 666 avortements
Depuis le début de cette année : 129.086
Depuis 1976 :
9.635.897

ni bio ni éthique

c’est la loi qui vient d’être votée à l’assemblée permettant la commercialisation des embryons, la fabrication de chimères, et l’avortement jusqu’aux 9 mois de grossesse, le tout remboursé par la sécu ! avec cette loi, nous sortons de l’humanité : (ça commence à 12 min)

brève histoire de la peine de mort

1792, la première République invente la bascule à Charlot. Elle en fera fol usage contre les ennemis de la liberté ! les décollations vont bon train !

En 1793, elle décapite Capet et met tout sens dessus dessous. La France est coupée de ses traditions, de son passé profond, de sa colonne vertébrale catholique et monarchique.

LA GUILLOTINE, un mode d'exécution qui se vantait d'être égalitaire !

1977, la guillotine tombe pour la dernière fois !

1981, malgré une large proportion de français hostile à la proposition, la peine de mort sera abolie par l’état socialiste via son garde des sceaux tout aussi compatissant envers les criminels que V Hugo ou Dupond Moretti !

Aujourd’hui, il n’y a plus de peine de mort pour les assassins, quasiment plus de peine de prison à perpétuité, quant aux peines de sûreté, elles se font rares. Les peines de prison longues sont souvent divisées par deux, et les petites peines, inférieures à deux ans, carrément annulées.

En refusant de trancher la tête des condamnés, la justice a abandonné sa force symbolique et tranché la tête à la dissuasion, la violence n’a plus de retenue. Dans notre société les forces asociales, criminelles et délictuelles se déchainent. L’insécurité a littéralement explosé, qu’elle soit de basse ou de haute intensité. Le nombre d’homicides a lui aussi augmenté (970 en 2020, le nombre le plus élevé depuis 1972). La dissuasion ne fonctionne plus et la justice est sans autorité !

Bolbec (76) : 4 « jeunes » tabassent un passant « pour une histoire de mauvais regard », la victime souffre de plusieurs fractures au visage

Pourtant en 1975, la guillotine a repris discrètement du service et chaque année ce sont plus de 220 000 « têtes » innocentes qui tombent dans l’indifférence générale !

2020, les députés en assemblée réunis parachèvent leur œuvre et votent en catimini l’élimination des nourrissons jusqu’au terme de la grossesse ! puisque c’est mon droit !

Si vous n'avez pas suivi le débat sur le délit d'entrave à l'IVG...

IMG jusqu’au 9e mois ! ils l’ont voté ces suppôts de Satan !

Les écolo pleurent sur le sort des baleines ou celui des bébés phoques mais sont étrangement muets sur ce qui se passe en ce moment sur les bancs de l’assemblée !

Un amendement voté à la sauvette, une disposition imprévue à la toute fin de la session parlementaire, élargit à la « détresse psycho-sociale » le champ de l’interruption médicale de grossesse (IMG), laquelle peut avoir lieu jusqu’au terme…jusqu’aux 9 mois de l’enfant !

Avortement : polémique idéologique sur les délais en période de ...

Cette mesure réclamée par un lobby de féministes idéologiques qui estiment que les femmes ne seront pleinement égales des hommes que lorsqu’elles auront la liberté d’avorter sans délai et sans avoir à se justifier, jusqu’au terme de la grossesse entérine l’ infanticide qui passe dans le camp progressiste pour une avancée sociale !

E Macron, le président de toutes les transgressions, se félicite du vote de ce texte qu’il considère comme équilibré ! équilibre ! lorsque cette loi va priver les enfants de père, qu’elle en fera des marchandises comme les autres, qu’elle donnera la possibilité au plus fort d’éliminer le plus faible ! décidément en macronie les mots n’ont plus de sens, mais La Justice divine se rappellera un jour à ceux qui ont oublié les Lois fondamentales :

Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. Matth 25 40