la manif interdite !

Depuis plus d’un an, des millions de français ont battu le pavé chacun pour des motifs différents. Les manifestants de la « manif pour tous » se sont rassemblés par milliers, de manière pacifique pour dénoncer les lois de « bioethiques » et demander que s’ouvre vraiment un débat sur ces sujets de fond, polémiques, qui remettent en cause l’anthropologie et qui ne sont ni bio, ni éthiques car ils franchissent allègrement la ligne rouge !

Ce que propose la « bioéthique à la française » : modification génétique de l’être humain, expérimentation des chimères animal-homme, création de gamètes artificielles ou de modèles embryonnaires, tri des embryons en fonction de leurs chromosomes, procréation artificielle à la demande, banalisation de l’interruption médicale de grossesse etc.

Demain devait se tenir à Paris, un nouveau rassemblement pour que la technique ne l’emporte pas sur l’humain, mais le préfet Lallement, franc-maçon de son état, a refusé son autorisation par un arrêté d’interdiction !

On nous avait pourtant chanté les louanges de l’esprit d’ouverture du président Macron, la volonté de la REM d’apaiser les débats. Force est de constater que par un ensemble de meures liberticides, c’est plutôt le totalitarisme qui est marche …

Le péché d'Onan de B. Griveaux

Dans notre pays déchristianisé, on entend beaucoup dire que B Griveaux, homme marié et père de famille n’a rien fait de mal en se masturbant devant une caméra et en envoyant la video à son amante …

En dehors du fait qu’il s’est rendu coupable d’exhibitionnisme, de crétinisme aggravé, d’adultère et qu’il a déshonoré par son acte sa famille et son pays, il est surtout coupable, selon la Bible de péché de chair mais il est vrai que dans une société hyper-sexualisée et hédoniste comme la nôtre, il est difficile de vivre chastement et de rester sur le chemin de la moralité !

La chair est soumise à toutes sortes de tentations qui affaiblissent l’homme dans sa volonté de faire triompher l’impératif divin. Elle est une entrave aux fruits de l’esprit qui sont l’amour, la joie, la paix, la patience, l’amabilité, la bonté, la fidélité, la maîtrise de soi.

Tout le monde voit bien ce qui procède de l’homme livré à lui-même : l’immoralité, les pratiques dégradantes et la débauche, l’adoration des idoles et la magie, les haines, les querelles, la jalousie, les accès de colère, les rivalités, les dissensions, les divisions, l’envie, l’ivrognerie, les orgies et autres choses de ce genre. Je ne puis que répéter ce que j’ai déjà déclaré à ce sujet : ceux qui commettent de telles actions n’auront aucune part à l’héritage du royaume de Dieu. st Paul aux Galates

C’est parce que l’église a une très haute considération du corps, et en particulier de la sexualité humaine qu’elle réprouve les pratiques qui contredisent le projet divin sur l’homme. Dans la religion chrétienne, le sexe est tissé dans toute la tapisserie de la doctrine chrétienne. La sexualité n’est pas une chose à fuir mais une réalité à inscrire dans un ordre naturel et divin. C’est un acte qui livre entièrement une personne à une autre, un don total qui s’envisage comme une analogie au don réciproque du Christ à son Eglise. La discipline sexuelle est par le fait, un versant important de la vie chrétienne (homme et femme ne formeront qu’une seule chair).

Le corps humain a été créé par Dieu pour donner de l’amour (en lien ou non avec la sexualité)… en cherchant à tirer du plaisir de ses organes sexuels de façon déconnectée du don de soi, l’homme se referme sur lui-meme au lieu de se donner. Il éprouve alors un plaisir stérile qui ne lui apportera jamais la plénitude de joie pour laquelle la sexualité a été conçue !

La masturbation pratiquée régulièrement éloigne de plus en plus de cette fin et crée une addiction (conduisant potentiellement vers d’autres dérives par des décharges de plus en plus puissantes de dopamine qui créent une accoutumance et peuvent conduire à l’impuissance) qui fait qu’on ne voit alors plus en l’autre qu’un instrument de son propre plaisir !

Si le christianisme est une histoire vraie, alors l’idée de liberté sexuelle est une immense tromperie car le secret spirituel du christianisme est le mouvement de l’amour de Dieu qui passe par le corps humain et se répand dans l’univers auquel celui-ci est rattaché. Ainsi, contrairement à ce que l’on croit, le sexe n’est pas une affaire entièrement privée. Ses usages communément partagés sont de nature à relier non seulement l’homme et la femme, mais aussi la famille à la communauté, et la communauté à la nature assurant ainsi le maintien de la civilisation !

Au sens littéral, le péché est ce qui rate sa cible ! on peut dire que B Griveaux a raté la sienne mais que celui qui n’a jamais péché

Eugénisme en marche

Elysée organise ce jour une conférence sur le handicap et met les petits plats dans les grands pour montrer que la République est inclusive et qu’elle ne discrimine personne ! quelle hypocrisie quand on sait qu’au même moment au sénat, on débat des moyens d’ éliminer les embryons porteurs de handicap par des mesures eugéniques qui ne disent pas leur nom !

Mais en Macronie il est possible de poser avec des handicapés pour faire le buzz et en même temps de programmer la mise à mort intra-utérine d’enfants susceptibles d’être malformés !

Chacun garde en mémoire que le président n’était pas intervenu pour arrêter l’assassinat de Vincent Lambert… c’est désormais son triste sort qui guette les handicapés !

Ryadh Sallem, champion de handisport, était sur Cnews, interrogé sur le plateau de « L’heure des pros ». Le journaliste raconte que la mère de Sallem a pris des médicaments pour avorter qui lui ont causé la perte d’une partie des mains et des jambes, lui disant qu’aujourd’hui son handicap serait repéré à l’échographie et qu’il ne serait pas là :

franc-maçonnerie et progressisme

Si la franc-maçonnerie était jadis un esprit, d’ailleurs absurde, une pensée, d’ailleurs erronée, une propagande, d’ailleurs funeste, pour un corps d’idées désintéressées, elle n’est plus animée aujourd’hui ni soutenue que par la communauté des ambitions grégaires et des appétits individuels. Ch Maurras

La franc-maçonnerie est une secte satanique composée de multiples obédiences. On lui doit la plupart des lois républicaines depuis 1789, celle dite de bio-éthique n’échappe pas à la règle. Les loges ont toujours été très influentes dans l’élaboration de lois visant à ruiner le socle chrétien de la France :

Réaction de C. Vienne franc-maçonne belge suite aux modifications apportées par la chambre haute concernant le projet de PMA :

les frères la truelle nous préparent de nouvelles offensives !

additif : ce lundi 10 fev, le ministère de la santé a autorisé la vente en pharmacie du Midazolam, ce puissant anesthésique jusqu’alors réservé aux hôpitaux pour la pratique de la sédation profonde en vue de faire mourir le patient ! 6 critères étaient retenus pour son utilisation…mais par l’hypocrisie de la loi Leonnetti et la pression des loges maçonniques la confusion entretenue entre ne plus souffrir demandée par le patient et sa mise à mort va permettre un grand bond en avant vers l’euthanasie active !

« Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément. » serment d’Hippocrate

un homme charitable

On le dit vulgaire, on ne rit pas forcement de ses blagues graveleuses mais ça ne l’empêche pas d’être un homme généreux, affable et d’aimer son prochain bien plus que d’autres célébrités plus préoccupées de soigner leur image de marque que de venir en aide à ceux qui sont dans la misère.

A un ami qui lui signalait la détresse d’un agriculteur français au bord du suicide, il a décidé de signer en toute discrétion, un chèque de 50000 e pour venir en aide à ce paysan écrasé par les dettes !

« je fais attention aux autres, je suis riche de ce que je donne »

ré-entendre l’entretien qu’il a donné à l’abbaye de Solesmes dans lequel se dévoile toute l’ humanité de cet homme de coeur = https://enlandegrace.com/2019/11/22/jm-bigard-visite-solesmes/

(JM Bigard est actuellement la cible de délateurs patentés qui s’offusquent devant cet instrument de censure médiatique qu’on appelle le CSA, à propos d’une blague sur le médecin qui viole sa femme… il ne faut plus rire de tout et veiller à bien tenir sa langue dans notre beau pays du totalitarisme d’expression dans lequel chacun se croit autorisé à juger son prochain !)

du berger à la bergère…

Dans un voyage en absurdie, E Macron, président de la République, a déclaré à des représentants professionnels et associatifs du monde de l’enfance, qu’un père n’est pas forcement un mâle !

S’agissant de cette photo de la fête de la musique qu’il donna au palais présidentiel de l’Elysée, on peut donc dire qu’autour de lui, il a réuni toute sa famille, ses soeurs, ses cousines, ses tantes et en bas à droite, en costume rose, son père !

« un président n’est pas forcement un homme sain »

la fin du Père, la fin l'Histoire !

Un père ça n’est pas forcement un mâle E Macron

certains confondent le progrès et le progressisme !

Alors même qu’aucun référendum n’a été organisé sur ces questions éthiques qui touchent au coeur de notre anthropologie, les sénateurs ont donné le feu vert pour que les femmes puissent faire un bébé toute seule !

Le changement de civilisation, le rejet définitif de la loi naturelle sont actés…les droits des plus fragiles, les principes fondamentaux de l’écologie humaine ont été bafoués ! Les mots ont perdu toute réalité !

C’est la venue d’un monde sans conscience : ouverture de la GPA (auto engendrement), trafic d’enfants, marchandisation des êtres humains, fabrication de chimères (ajournée), d’embryons transgeniques, commerce de gamètes, eugénisme, permis de recherches allongé sur l’embryon humain, bébé médicament (ajourné)… la monde marchand ne se fixe aucune limite et les détruit toutes !

La France rejoint le club des pays où les enfants sont délibérément privés de père !

… c’est la fin de la possibilité d’établir la filiation d’un enfant, de lui raconter son histoire ! A l’échelle d’un peuple, c’est donc également la fin de l’Histoire ! du passé nous venons de faire table rase, base du marxisme !

Cette loi de bio-éthique n’a décidément rien d’éthique ni de bio ! C’est d’un manque de morale et de l’orgueil démesuré de vouloir remplacer le Créateur dont nous mourrons !

"A la gloire de mon père"

En sept 2019, parlant des enjeux sociètaux de la PAM sans père, A Buzin ministre de la santé avait déclaré : un père, ça peut être une femme évidemment !

E Macron vient de lui emboîter le pas, déclarant à la présidente des associations familiales catholiques opposée au projet de loi de bioéthique qui lui rappelait l’article 7 de la convention des droits de l’enfant et venait lui offrir le fascicule, paternité afin qu’il comprenne les enjeux : la paternité se divise en deux fonctions, l’une génétique, l’autre symboliquevotre probleme c’est que vous croyez qu’un père est forcément un mâle !

On voit bien que dans ce monde déboussolé, tout est interchangeable, tout se vaut, on n’est plus sûr de rien, les mots ont perdu leur sens et nous, notre raison d’Etre ! Si pour un président garant de ‘l’intégrité de la nation, un père peut-être une mère, alors il va de soi, que Macron n’est pas Macron et que n’importe qui peut-être président !

Emmanuel qui n’est peut-etre pas non plus Emmanuel, a-t-il eu un père pour proférer de telles inepties !

Manifeste des médecins

2000 médecins ont adressé ce manifeste aux parlementaires pour rappeler quel est le rôle de la médecine (primum non nocere) et en quoi, fabriquer des enfants en dehors de la relation homme/femme est très dangereux !

lire ici : https://www.lemanifestedesmedecins.fr

la résistance bioéthique, la police veut les déloger, ils chantent l’Espérance !

l’Espérance : https://www.youtube.com/watch?v=4GZNoxrKZUQ