dictature orwellienne


Depuis lundi 3 août, la ville de Nice oblige les piétons à porter le masque, en plein air, dans toutes les rues du centre-ville, entre 10 heures et une heure du matin. Plusieurs haut-parleurs, installés sur les caméras de vidéosurveillance des grandes places et des artères les plus fréquentées diffusent des messages enregistrés, appelant au respect de cette nouvelle contrainte. Une ambiance oppressante, digne du film 1984 de George Orwell, règne sur la ville.

A Paris de nombreux quartiers seront dès lundi inaccessibles aux humains sans le masque et un plan de re confinement des grandes métropoles est d’ors et dejà dans les tiroirs du gouvernement

Ailleurs en France, les verbalisations et les arrestations (parfois très musclées) pour non port ou port partiel du masque ont commencé sous les applaudissements de collabo cachés derrière leur baillon ! www.facebook.com/100027813732813/videos/612714266332359/

soutien à Soral, merci P Cassen !

Rares sont les « Charlies » et ceux de la mouvance dite « patriote » qui par lâcheté, se sont publiquement exprimés pour défendre la liberté d’expression après le placement en garde à vue du polémiste A Soral, il y a quelques jours à peine. P Cassen le fait, c’est courageux à lui. Bien que ne partageant pas les mêmes points de vue et ne faisant pas les mêmes analyses, ils sont l’un et l’autre des témoins de ce que fut la richesse intellectuelle de la culture française, de notre franc parler, de notre appétence pour la controverse et par delà ces polémiques, de notre recherche inextinguible de vérité ! dans cette atonie intellectuelle qui caractérise les médias du système, repu de politiquement correct, écœuré par le mensonge permanent, la fausse tolérance, les écouter l’un et l’autre redonne espoir dans les capacités de notre pays à résister encore au totalitarisme !

parents muselés, bébés muselés

Une à une, en plein été, les villes obligent le port du masque et pour certains français voulant croire que l’état est là pour les protéger, l’habitude se prend au point qu’ils en équipent également leurs jeunes enfants sans même connaitre leurs effets sur la santé. Dans les pays scandinaves en effet, les gouvernements ont annoncé attendre les résultats des études prouvant leur efficacité pour en obliger, le cas échéant, l’usage !

Comment un bébé pourra-t-il construire son immunité s’il ne peut plus rien porter à la bouche ? comment interfèrera-t-il avec ses parents si cet accessoire disgracieux lui barre le visage et qu’ils ne peuvent plus lire ses mimiques ? comment apprendra-t-il à parler s’il est entravé dans son élocution ? comment développera-t-il ses capacités respiratoires si l’air qu’il apporte à ses poumons est raréfié ? ….

« les oubliés »

Dans la précipitation de la reprise du vote sur la PMA GPA, ils étaient quelques irréductibles membres du collectif de la manif pour tous à interpeler le gouvernement sur les dérives associées à ces nouvelles pratiques et à lui rappeler que ses fonctions régaliennes ne l’autorisent pas à légiférer sur le societal ni à remettre en cause les lois naturelles :

au secours des femmes

L’avortement est un marché LUCRATIF qui explique à lui seul le pourquoi de toute la propagande pro avortement ainsi que la législation PMA GPA en cours : les organes des bébés filles avortés se vendent 7000 € quant à ceux des bébés garçons se vendent 5000 €. Tout un programme

« Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même. Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer. » Math 18 5