prière multi religieuse

Bergoglio l’imposteur du saint siège convoque une grande rencontre œcuménique afin de prier contre le covid ! toutes les occasions sont bonnes pour se détourner des paroles évangéliques de st Paul :

« Ne formez pas d’attelage disparate avec les infidèles. Quel rapport en effet entre la justice et l’impiété ? Quelle union entre la lumière et les ténèbres ? Quelle entente entre le Christ et Bélial ? Quelle association entre le fidèle et l’infidèle ? Quel accord entre le temple de Dieu et les idoles ? » (II Co. 6 : 14-16).

cri du coeur d’un curé indigné

à l’adresse du ministre des cultes qui, à l’exemple du laicard Combes au XIXes, entend poursuivre l’oeuvre de destruction de la religion catholique. Une visite de l’église pour démontrer qu’il n’y a absolument aucun danger à fréquenter le lieu et montrer que le culte ne peut pas s’exercer virtuellement comme l’a prétendu Castaner ! Il rappelle aussi son engagement total à Dieu et l’essence du catholicisme !

parce qu’on ne vit pas QUE de pain..

ni des jeux du cirque que nous offre à ronger, le monde gangréné de matérialisme !

La république parle de liberté et pourtant des policiers se sont introduits armés dans une église…

La république parle d’égalité et pourtant elle va ouvrir tous les commerces et pas les lieux de culte…

La république parle de fraternité et pourtant les ainés sont abandonnés à eux-mêmes, les cérémonies d’obsèques réduites à minima…

pétition ouvrons nos églises

plus facile d’intervenir dans une église que dans une mosquée ou une synagogue !

Dans les quartiers abandonnés aux caïds où des heurts d’une grande violence se sont multipliés ces derniers jours et ce, malgré le confinement, ordre a été donné aux forces de l’ordre de « laisser filer » pour éviter l’embrasement !

Dans le même temps, ces mêmes forces de l’ordre ont été autorisées à pénétrer armées dans un édifice religieux catholique et à interrompre le déroulement de l’homélie ce qui est tout à fait contraire aux lois de séparation de l’église et de l’état que ce dernier à lui-même rédigées ! Personne ne s’en est offusqué parmi les bien pensants.

un policier participant lui-même à la messe témoigne sans langue de bois du déroulement de l’intervention de ses collègues :

la Paradis dans le Christianisme et dans l’Islam

Le Ramadan commence. A l’heure où l’œcuménisme est sur toutes les lèvres, il est bon de rappeler que Christianisme et Islam n’ont rien à voir et que la mission de l’Eglise est de ramener au Christ, vrai Dieu et vrai homme, les brebis égarées afin qu’elles puissent être sauvées. Souhaiter un bon Ramadan à nos frères musulmans n’est donc pas faire acte de charité.

Dans ces courtes vidéo réalisées à l’occasion du Carême, des prêtres expliquent les différences fondamentales entre ces deux religions. Ici, l’exemple du paradis.

Volupté, plaisirs sensibles, limités à quelques uns dans un cas, béatitude Éternelle pour tous dans l’autre …

L’homme est en quête d’absolu, il ne saurait se nourrir de paradis artificiels …

des compléments d’information à propos de l’islam sur le site de l’abbé Pagès

à quand le retour de la messe ?

La République maçonnique a longtemps combattu avec beaucoup de cruauté et d’acharnement l’église catholique détruisant les lieux de cultes, exécutant ses représentants, spoliant ses biens, détournant ses fidèles vers des paradis artificiels.

En 2020, dans le cadre de sa stratégie de lutte contre le covid 19, E Macron a annoncé que les églises resteraient fermées jusqu’en juin privant ainsi les fidèles de sacrement. Cette décision atteste que depuis 1905, le pouvoir n’a pas séparé le temporel du spirituel, il en a pris le contrôle !

Partout en France, des suppliques sont adressées aux évêques, des voix s’élèvent pour dénoncer cette incongruité qui consiste à ouvrir les supermarchés, à permettre aux musulmans de se rassembler pour le Ramadan et à empêcher la tenue des messes qu’il est pourtant facilement possible de sécuriser !

Après l’Autriche, ce sont les catholiques britanniques qui demandent à réouverture de leurs églises :

coronavirus et gouvernement mondial

« ordo ab chaos »

Les messianistes entendent réorganiser le monde afin de hâter la venue du messie. Ce sont eux qui aujourd’hui, contrôlent l’économie mondiale et leur dessein est talmudique avec une volonté manifeste de destruction. Ils utilisent le coronavirus pour faire avancer l’agenda mondialiste, comme le précise ici l’analyste économique Valérie Bugault :

l’ensemble de l’intervention

le laïcisme républicain est anti- chrétien !

https://img.aws.la-croix.com/2020/03/09/1201082980/basilique-San-Domenico-Maggiore-Naples_0_1399_960.jpg

On connait les rapports étroits entre les dogmes républicains et l’idéal maçonnique ! on sait que la franc-maçonnerie est une secte satanique donc foncièrement anti-chrétienne, on sait la connivence entre la synagogue et la République, c’est pourquoi il n’y a pas lieu d’être surpris par le deux poids-deux mesures de ces décisions gouvernementales :

E Macron a décidé une levée progressive du confinement des français, le lendemain de la fête Jeanne D’Arc, patronne de France, soit le 11 mai jour de la fête juive du Lag Baomer !

Le Talmud relate que, dans les semaines entre Pessa’h et Chavouot, une épidémie frappa les disciples du grand sage Rabbi Akiva “parce qu’ils ne se comportaient pas avec respect les uns envers les autres” ; ces semaines sont donc considérées comme une période de deuil, ce qui implique que certaines formes de réjouissances y sont interdites par la loi et la tradition. Le jour de Lag BaOmer, l’épidémie cessa.

Dans une entrevue avec le pape François, il a rappelé que les messes catholiques resteraient interdites jusqu’à la fin juin et d’ailleurs des policiers dimanche dernier, sont venus interrompre une messe qui se déroulait pourtant selon les restrictions prévues par la loi !

Les policiers sont entrés en arme dans l’église, or il y a interdiction formelle aux policiers d’entrer en arme dans une église. Il n’y avait pas de terroristes ! Il faut garder la tête froide et arrêter ce cirque. Sinon on va prendre la parole et (…) aboyer très fort!

Mgr Michel Aupetit sur Radio Notre Dame, le 22 avril 2020

Mais il a également été précisé par les autorités françaises que le Ramadan qui approche, pourrait se tenir entre voisins…à la bonne heure !

la messe est dite !