quand la République fait l’apologie de l’Islam

« Chassez le Christianisme, vous aurez l’Islam » Chateaubriand

En 1905, la république a séparé le fait politique du fait religieux, elle a fait la chasse à l’influence du catholicisme sur les esprits et ce de la plus brutale des façons. Les actes christianophobes la laissent totalement indifférente mais, par électoralisme et stratégie d’élimination de la foi catholique, elle se met bien volontiers à genoux devant l’Islam et lui laisse une large place au point de construire sur son sol des dizaines de mosquées, de laisser des imams fanatiser des fidèles, tandis qu’elle détruit les églises ou les laisse incendier …cette video reprend les principales déclarations des présidents de la république en faveur de l’islam :