ode au travail

Le vrai travail donne un métier qui est un ministère mystérieux… un accomplissement de l’homme dans ce qu’il a de plus profond ! Hélas ce travail- là qui rend autonome et libre, est la première victime de l’économie ultra libérale qui lui préfère le travail salarié, tertiarisé ou mieux encore les hommes dépendants de l’état qui attendent chaque mois que leur tombe un subside qui leur permettra tout juste de survivre mais à coup sûr les fera tomber dans la déprime ou la délinquance !

l’habit fait le moine

Aujourd’hui, partout dans le monde, les gens portent les mêmes tenues et bien souvent ces tenues sont négligées, reflet d’une société décadente. Pour résister aux injonctions du marché qui a réussi à nous uniformiser et à nous parer de jeans troués et de tatouages disgracieux, on peut réapprendre à se différencier des autres tout en étant sobrement élégant, de manière à être plus en harmonie avec notre nature profonde.

la dame au foyer

Aujourd’hui tous les rôles sont brouillés, chacun est interchangeable, se ressemble. La femme, autrefois maitresse du foyer, qui souhaite revenir à sa vocation première est souvent moquée ou déconsidérée. Cette video encourage à revenir sur des idées reçues qui ont fait accroire à beaucoup de femmes qu’elles seraient plus heureuses hors de chez elle…Marie n’était-elle pas femme, épouse et mère, fidèle à sa nature.

Plus une femme est elle-même plus elle est sainte (L Bloy)

qu’est-ce-que le progressisme ?

Le progressisme est un fléau en date des Lumières qui ravage nos sociétés en nous faisant croire aux lendemains qui chantent. Il nous maintient dans l’idée que tout ce qui relève des avancées scientifiques est nécessairement bon pour l’homme. Seul l’homme attaché à des principes intangibles peut être heureux car il ne court pas toujours après la dernière mode…

exemple de « spectacle » progressiste à destination des enfants ! http://www.facebook.com/1260226734/videos/10224257770252829/