Bossuet (1627/1704)

« Quand l’histoire serait inutile aux autres hommes, il faudrait la faire lire aux Princes. Il n’y a pas de meilleur moyen de leur faire découvrir ce que peuvent les passions et les intérêts, le temps et les conjectures, les bons et les mauvais conseils. » Discours sur l’histoire universelle rédigée pour l’instruction du grand Dauphin

Dommage que B Griveaux ne l’aie pas lue, il aurait appris que la force du grand homme, du saint, du héros, du chef est de reconnaitre ses faiblesses et d’être capable de se relever après une chute …

Mais cela se passe dans un monde chrétien où il est du devoir de chacun de rappeler au fautif les vérités élémentaires, de le ramener à une conduite probe et de lui accorder miséricorde et compassion pour avoir eu la faiblesse de céder à ses passions….

En revanche, dans le nouveau monde progressiste et permissif, la vindicte populaire s’abat sur le malheureux et même temps que le mal est banalisé parce qu’il n’est jamais dénoncé comme tel ! ni justice, ni pardon mais totale complicité avec le péché !

Sur la tolérance…

La tolérance ? il y a des maisons pour ça ! P Claudel

Dans la religion catholique, la tolérance n’est autorisée uniquement si elle permet d’atteindre un plus grand Bien….Dans notre société déchristianisée, la tolérance est portée au pinacle, elle oblige à accepter tout et n’importe quoi de manière indifférenciée et revient en réalité à renoncer à ce qu’on est et à ce en quoi on croit… il y a donc lieu de remettre cette notion à la place qui doit rester la sienne !

La tolérance n’est qu’un autre nom donné à l’indifférence. W Somerset Maugham

La dignité s’immole à la tolérance. L Nucera

Tolerance. Faculté de supporter ce qu’on est incapable d’interdire. G Elgozy

L’absolue tolérance de toutes les opinions doit avoir pour fondement l’intolérance absolue de toutes les barbaries. R Veneigem

Voltaire, la maitre à penser de la République, fut cet ennemi de la France qui parla si bien de tolérance qu’il avait lui-même une tolérance à géométrie très variable … il fut en cela un précurseur des exterminations de masse !

« Ce n’est pas assez de faire une guerre heureuse contre ces barbares pour la terminer par une paix telle quelle ; ce n’est pas assez de les humilier, il faudrait les détruire » Voltaire

G.K Chesterton (1874-1936)

« Un temps viendra où l’on allumera des bûchers pour bruler ceux qui osent encore rappeler que deux et deux font quatre »

et en effet, qui appelle encore un chat un chat, un noir un noir, un homme un homme, un IVG un assassinat… risque des sanctions (le dernier délit en date, est le délit d’intention !) la soumission au politiquement correct se fait de gré ou de force !

extrait de l’émission arrêt sur image : je ne suis pas un homme, je ne suis pas blanc

M Schiappa fait la chasse aux « terroristes » de la manif pour tous !

Platon et les "OK boomers"

…et de fait, le monde souffre du syndrome de Peter Pan ! les « jeunes », nouvelle communauté artificielle forgée par le marché afin de garantir la concurrence qui le nourrit, font la loi ! c’est le reductio ad gerontum ! le mouvement « OK boomer » est un cri de guerre symbolisant la fin des relations harmonieuses entre générations qui faisaient la richesse de notre civilisation. Les vieux sont accusés de toutes les turpitudes ! haro sur le baudet ! c’est le divorce définitif !

La modernité abolit tout. Elle a effacé d’un trait de plume, maturité et vieillesse, pour les remplacer par l’ idolâtrie du jeunisme, une démagogie « tendance » qui enfante de nouveaux garde-rouge !

Forts de leur aura médiatico-politique, ces jeunes fanatisés ne sont, finalement, que de nouveaux soixante-huitards en culotte courte, même intolérance, même volonté émancipatrice, mêmes valeurs gauchistes et ultra-libérales que leurs ainés qu’ils conspuent…des jeunes déjà vieux qui n’apprendront jamais que c’est en vieillissant qu’on s’accomplit, qu’on atteint le précieux don de maturité !

Avant 68, le devoir des ainés envers les jeunes générations a toujours été d’orienter leur avenir, de les préparer aux combats à mener et non de s’extasier sur les prouesses d’une Greta Thunberg (16 ans) chantre de l’écologisme ou celles d’une Elsa Ramos (8 ans) chantre du transgenrisme ! et les jeunes d’autrefois de recevoir sans rechigner ce leg qu’ils savaient devoir un jour, leur être précieux. (le laboureur et ses enfants)

« hommage » des enfants allemands d’aujourd’hui inspirés par G Thunberg, à leurs grands-parents : « ma grand mere est une vieille truie pollueuse »

Le paradoxe schizophrénique de la modernité est d’exhorter à vivre avec son temps et en même temps, devoir rester jeune !

« croire que l’on incarne la pureté, embrigader la jeunesse, c’est mobiliser des armes dont on ne maîtrise jamais le pouvoir », prévient la géographe Sylvie Brunel.

Malheur à toi pays dont le roi est un enfant et dont les Princes mangent dès le matin prévint bien avant elle, l’Ecclesiaste (10 16)

20/20

Que nous réserve 2020 ? nul ne saurait le dire…nous ne pouvons que formuler des voeux ! En ces temps de décadence et de grands désordres, les miens sont qu’une pluie de grâces, seules capables de faire refleurir le monde, tombe sur chacun de nous !

bonne et heureuse année 2020 !

« Il me faut un sauveur qui fasse honte aux superbes, qui fasse peur aux délicats de la terre, que le monde ne puisse goûter, que la sagesse humaine ne puisse comprendre, qui ne puisse être connu que des humbles de cœur. Il me faut un sauveur qui brave, pour ainsi dire, par sa généreuse pauvreté nos vanités ridicules, extravagantes. Le voilà, je l’ai rencontré, je le reconnais à ces signes » Bossuet (sermon sur la Nativité)

il ne reste qu’à prier …

vini creator : une indulgence est accordée au fidèle qui participe dans une église à un chant ou une récitation pour implorer l’aide divine pour tout le cours de l’année …

« notre boussole pour 2020« , le couple Frison Roche dont le mari est mort en opération au Mali en 2019