l’IA mandatée par l’UE pour surveiller nos claviers

L’UE, cette entité supra nationale qui n’a reçu aucun mandat décisionnel veut que tous les courriels et les conversations privées soient automatiquement vérifiés grâce à l’IA pour détecter tout «contenu suspect»

L’UE souhaite que tous les chats, messages et e-mails privés recherchent automatiquement le contenu suspect, de manière générale et sans discrimination. 

Objectif déclaré: poursuivre la pornographie juvénile. 

Le résultat : une surveillance de masse grâce à la messagerie en temps réel entièrement automatisée et au contrôle du chat et à la fin du secret de la correspondance numérique.

lire l’article : https://exoportail.com/lue-veut-que-tous-les-courriels-et-les-conversations-privees-soient-automatiquement-verifies-grace-a-lia-pour-detecter-tout-contenu-suspect/

l’UE aime ses vieux !

La république française a pris la décision d’autoriser des prescriptions d’euthanasie dans les EHPAD (Rivotril), d’interdire toute visite aux anciens, et de les confiner dans leur chambre accélérant ainsi l’heure de leur décès !

Sans vaccin, il faut limiter autant que possible les contacts des seniors“, a expliqué la présidente de la Commission européenne frau Ursula Von der Leyen (qui nous expliquait il y a quelques temps comment nous laver les mains !) pour justifier sa recommandation de cloîtrer les personnes âgées jusqu’à la fin de l’année.

Voilà que se réalisent les prophéties de Jacques Attali mentor de M Macron, de mettre fin à la vie de personnes âgées qui ne contribuent plus à la logique consumériste du Nouvel Ordre Mondial.

Rappel : Attali est toujours là, bon pied bon œil, malgré ses 75 ...

Par ailleurs, la présidente de la Commission espère, parallèlement aux mesures restrictives nationales, la mise au point d’un vaccin par un laboratoire européen «vers la fin de l’année». «Pour qu’on puisse ensuite rapidement vacciner, nous sommes déjà en discussion avec des fabricants sur des capacités de production mondiales», a précisé Ursula von der Leyen au quotidien allemand Bild

S’exprimant depuis Genève lors d’une téléconférence de presse, l’ancien ministre éthiopien de la Santé, devenu chef de l’OMS en 2017, a lui aussi estimé qu’un vaccin «sûr et efficace» était le seul moyen de bloquer totalement la progression du virus dans le monde.

La boucle est bouclée, avec l’UE et l’OMS, on meurt guéri !