l’UE aime ses vieux !

La république française a pris la décision d’autoriser des prescriptions d’euthanasie dans les EHPAD (Rivotril), d’interdire toute visite aux anciens, et de les confiner dans leur chambre accélérant ainsi l’heure de leur décès !

Sans vaccin, il faut limiter autant que possible les contacts des seniors“, a expliqué la présidente de la Commission européenne frau Ursula Von der Leyen (qui nous expliquait il y a quelques temps comment nous laver les mains !) pour justifier sa recommandation de cloîtrer les personnes âgées jusqu’à la fin de l’année.

Voilà que se réalisent les prophéties de Jacques Attali mentor de M Macron, de mettre fin à la vie de personnes âgées qui ne contribuent plus à la logique consumériste du Nouvel Ordre Mondial.

Rappel : Attali est toujours là, bon pied bon œil, malgré ses 75 ...

Par ailleurs, la présidente de la Commission espère, parallèlement aux mesures restrictives nationales, la mise au point d’un vaccin par un laboratoire européen «vers la fin de l’année». «Pour qu’on puisse ensuite rapidement vacciner, nous sommes déjà en discussion avec des fabricants sur des capacités de production mondiales», a précisé Ursula von der Leyen au quotidien allemand Bild

S’exprimant depuis Genève lors d’une téléconférence de presse, l’ancien ministre éthiopien de la Santé, devenu chef de l’OMS en 2017, a lui aussi estimé qu’un vaccin «sûr et efficace» était le seul moyen de bloquer totalement la progression du virus dans le monde.

La boucle est bouclée, avec l’UE et l’OMS, on meurt guéri !

pas de blanc-seing pour Macron

Complot fasciste, lèpre populiste, heures sombres… que n’ont-ils vomi ces cosmopolites sur la souveraineté des états, que n’ont-ils oeuvré à déconstruire les nations, à les priver de leurs défenses immunitaires, à tenter de nous faire la démonstration que le lointain valait mieux que son prochain, à ouvrir grand les frontières pour balayer nos outils de production, et voilà que par le miracle du Corona virus, tels des anguilles, ils changent de discours, et s’accaparent les thèmes hier encore considérés comme pestilentiels, à savoir, souveraineté et indépendance !

Et bien M Macron, souveraineté et indépendance sont des choses bien trop précieuses pour que vous les galvaudiez dans votre bouillie mondialiste ! Les solutions ne se trouvent pas dans les manuels d’économie, la souveraineté ne consiste pas à organiser la puissance, comme un metteur en scène organise son décor, il s’agit de la rendre vivante, de prendre des mesures concrètes ! on n’est pas un peu indépendant comme on serait un peu enceinte (F Asselineau) !

Pour rappel, la souveraineté c’est indépendance monétaire, militaire et judiciaire… par la faute de tous les européistes qui vous ont précédés, nous avons perdu les trois !

En d’autres termes, la souveraineté dont vous vous gargarisez désormais, ne vous appartiendra que lorsque vous considérerez qu’ existe bel et bien une culture française, que les gaulois réfractaires sont la race de France, que la République n’est pas la France et que le catholicisme est sa religion …c’est à ce prix, cet effort surhumain qu’il vous faut faire, que nous reprendrons confiance ! tout le reste n’est que blabla, coup de com’ et magouille politicienne !

l’UE face à son incurie

Face à la crise sanitaire que traverse l’Europe, Bruxelles ne peut plus cacher son incompétence, refus de solidarité aux états membres, Italie, Grèce et Espagne, aides exceptionnelles accordées à des pays extra européens, entrée de l’Albanie en pleine crise, latence de la réaction, bureaucrates incapables d’anticiper des crises de ce genre, absence de stocks, lourdeur des procédures…les griefs ne manquent pas et le machin maastrichien montre plus que jamais ses limites, à tel point que parmi les parlementaires beaucoup se demandent si l’UE n’est pas en train de voler en éclat… toutes les utopies tombent un jour, il ne faut pas s’en étonner !

Coronavirus un danger de mort pour l’Europe (J Delors)

« Soros » l’homme qui fait battre le coeur de l’UE !

Il est présenté par les médias français comme un philanthrope. E Macron et son mentor J Attali en ont fait leur égérie. En réalité, ce juif d’origine hongroise est à la tête d’un énorme reseau d’influence qui oriente via des ONG très puissantes, la politique européenne vers plus de cosmopolitisme, d’effacement des frontières, d’immigration de masse et déconstruction des équilibres sociètaux, en promouvant par exemple, la théorie du genre et la légalisation du cannabis…

Qui est G Soros : un oligarque, spéculateur, à la fois libéral et planificateur, attaché à des idées globalistes. Il s’emploie à dissoudre les états-nation et prône une gouvernance globale qui répond à un projet messianique cabalistique tout à fait semblable à celui que voulaient mettre en place les bolcheviques internationalistes (d’ailleurs activé par les mêmes réseaux d’influence)

Ces derniers temps, beaucoup de pays ont déjoué la supercherie, et il est chassé de partout (US, Russie, Italie, Hongrie…), c’est pourquoi, il mise, comme base de repli, sur le couple hors-sol infernal, Macron-Merkel, pour soumettre la France, les états européens aux exigences de la mondialisation. Valeurs Actuelles a revelé sa main mise sur la CEDH…

P A Plaquevent

Intervention d’une ministre hongroise à propos de l’action néfaste de Soros et la politique réaliste que mène la Hongrie de Orban face à ce mondialiste. On notera les questions très partisanes de la journaliste française intoxiquée par la propagande sorossienne :

les commentaires montrent que les gens ne sont pas dupes des manipulations médiatiques …
Soros soutenu par Le Monde et la grande presse française

Pavoisons contre l’UE !

Le président socialiste du parlement européen, David Sassoli, a décrété qu’il était desormais interdit aux députés siégeant dans l’hémicycle de la tour de Babel, d’apposer le drapeau de leur pays sur leur pupitre !

Un drapeau est un emblème, il symbolise un pays, une identité, un peuple !

A celui qui n’a plus rien, la patrie est son seul bien ! J Jaurès

Que l’Union Européenne veuille nous en dépouiller, révèle la véritable nature de cette institution supra- nationale qui promeut la disparition de toutes les frontières !

Macron et la Russie, un pas en avant, trois pas en arrière …

Depuis des siècles, la diplomatie française s’est employée à composer avec la Russie, avec laquelle notre pays partage culture et intérêts communs. La funeste Révolution bolchévique est venue interrompre cette amitié séculaire et aujourd’hui que l’URSS est tombée, la France anglicisée continue de considérer la Russie comme un ennemi (des soldats français ont été envoyé en Estonie à la frontière russe !) et le President français ne cesse de multiplier les petites phrases assassines contre la Russie de Poutine en même temps qu’il laisse entrevoir des possibilités de rapprochement !

Raphaelle Auclert, dans la revue Méthode revient sur l’histoire des relations franco-russes et explique pourquoi il serait de l’intérêt de la France de renouer avec l’ours de la taïga !

« quand la Russie renvoie à la France le reflet de ses renoncements » : http://www.revuemethode.org/m121904.html

La revue « Méthode » a pour but premier le partage des cultures russe et française et traite des sujets de société, Méthode étant la référence au prénom de l’évêque de Sirinum, apôtre des slaves, ordonné par le pape Adrien II.