rapport Sauvé, pièges et chantage

Excellente analyse de Luisella Scrosatti qui examine les points au moins problématiques du document: les chiffres obtenus par sondage (même si l’ampleur du phénomène est bien réelle), les accointances maçonniques notoires du rapporteur qui, contre tous les principes d’une justice rendue librement, se trouve ici juge et parti (faisant de l’ « indépendance » du rapport, brandi par les médias comme garantie d’impartialité, une sinistre farce aux dépens de l’Eglise), le voile pudique étendu sur l’homosexualité d’une grande partie – sinon une majorité – des agresseurs, et, last but not the least, l’attaque frontale au secret de la confession.

http://www.benoit-et-moi.fr/2020/2021/10/09/rapport-sauve-les-pieges-et-le-chantage/

https://leréveildesmoutons.fr/rapport-sauve-le-vomi-de-la-gueuse/

« le rapport Sauvé est à vomir » (abbé Laguerie)

L’abbé dit tout le bien qu’il pense de ce rapport sur la pédérastie dans l’efglise conciliaire :

Disons tout de suite qu’il porte assez mal son nom ! L’Eglise Catholique en sort plutôt humiliée, bafouée, perdue…

lire la suite : https://blog.institutdubonpasteur.org/Le-Rapport-Sauve-a-vomir

https://blog.institutdubonpasteur.org/Le-Rapport-Sauve-a-vomir

accusation de pédophilie, arme favorite pour faire tomber l’eglise catholique

A moment où tant de scandales (dont pédocriminels) éclaboussent la classe politique et alors que la pornographie envahit le quotidien de nombreux enfants, le vieux marronnier de la pédophilie au sein de l’église catholique ressort. Un rapport émis par le sire Sauvé (haut fonctionnaire, collaborateur de ministres de gauche dont R Badinter pour l’abolition de la peine de mort), établi sur plus de 70 ans et dont le mode d’enquête repose sur de simples appels téléphoniques, arrive à points nommés pour faire diversion !

Ces quelques chiffres ci-dessous, qui sans démentir le fait que l’institution chrétienne n’échappe pas à ces crimes odieux, les remettent à leur juste place (abbé Salenave) :

1) en 2016 la justice a recensé 8184 viols pédophiles
2) 1 prêtre tous les 5 ans est coupable d’un acte pédophile
3) 81% des actes pédophiles sont commis par des HOMOSEXUELS !!!
4) 50, 8 % des actes pédophiles sont commis par des proches parents (parents, oncles etc..)
5) 34% sont des amis, voisins
6) 3,4% des coupables sont des figures d’autorités (professeur, médecin, prêtre)
7) Au sein du ministère de l’éducation nationale , on dénombre 278 viols /an au sein de la belle institution des frères la truelle…

on pourra aussi se demander pourquoi ce genre d’enquête ne vise jamais que la seule église catholique !