la scandale de Benghazi

Les informations filtrent sur un montage explosif qui mêle l’administration Clinton/Obama et concerne également la République Française impliquée dans la mort du colonel Kadhafi et le chaos qui s’en suivra dans toute la région :

La preuve de la culpabilité de Joe Biden et son fils dans l’Affaire Benghazi et celle de l’Ukraine (Bidengate)

Les affaires concernant « Sleeepy Joe » et son fils Hunter sur Le scandale UKRAINE, c’est un détournement de 10 Millions de dollards des Biden, père et fils !

La réponse de You-Tube à ceux qui divulguent ces affaires a été la suspension immédiates de leurs chaines. (ex le compte d’Alexis Cossette de Radio Québec)

l’OMS sent le vent du boulet

…et rejoint D Trump :

David Nabarro, envoyé spécial de l’OMS, appelle à cesser d’envisager le confinement comme moyen principal de lutte contre le covid-19. Il pointe les conséquences néfastes de ces mesures :

« Le confinement a des conséquences que vous ne devez jamais minimiser, celle de rendre les gens pauvres, beaucoup plus pauvres. » Et de poursuivre : « regardez ce qui se passe dans le secteur du tourisme dans les Caraïbes, par exemple, ou dans le Pacifique à cause du fait que les gens ne prennent pas de vacances. Regardez ce qui arrive aux petits exploitants agricoles à travers le monde. Regardez les taux de pauvreté. » Il a alerté quant à un possible « doublement de la pauvreté dans le monde d’ici à l’année prochaine » ainsi qu’un doublement de la malnutrition infantile.

« les politiques actuelles de confinement produisent des effets désastreux sur la santé publique à court, moyen et long terme : une baisse des taux de vaccination chez les enfants, une aggravation des cas de maladies cardio-vasculaires, une baisse des examens pour de possibles cancers ou encore une détérioration de la santé mentale en général ».

« ne laissez pas le covid contrôler vos vies » D Trump

A peine sorti de l’hôpital où il avait été admis pour avoir été testé positif au covid, Trump a retiré son masque, est apparu en pleine forme, s’est adressé aux américains pour les rassurer, leur prouver que pour une très grande majorité de gens, le covid n’est pas dangereux et les a exhortés à sortir, à reprendre une vie normale, de s’en remettre en cas de la maladie, aux médicaments qui ont fait leur preuve et dont il a personnellement encouragé la fabrication :