chute d’un missile en Pologne (Zelensky pris la main dans le sac)

Après avoir rapidement désigné la Russie comme le méchant qui bombarde à tort et à travers, des doutes ont émergé et convergent désormais vers l’hypothèse d’un tir ukrainien. 3 responsables américains ont déclaré, sous couvert de l’anonymat, que des évaluations préliminaires suggéraient que le missile avait été tiré mardi par les forces ukrainiennes sur un missile russe.

Le président polonais calme le jeu. Andrzej Duda a considéré, mercredi 16 novembre, comme « hautement probable » que le missile qui a tué deux personnes à la frontière avec l’Ukraine a été utilisé par la défense ukrainienne. « Rien n’indique qu’il s’agissait d’une attaque intentionnelle contre la Pologne », a-t-il affirmé à la presse. « C’est probablement un accident malheureux, hélas ». (France Info)

les médias en larmes après la victoire probable des Républicains aux midterms

pas de plan pour mettre fin à la guerre en Ukraine