le signe de la bête !

et que personne ne put acheter ni vendre sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.. que celui qui a l’intelligence calcule le nombre de la bête car c’est un nombre d’homme et son nombre est 666 ! Apocalypse

Il parait que le président Trump vient de renationaliser la FED…

Le vrai tour de force de la dictature

C’est la stratégie du diable, faire croire qu’il n’existe pas !

Un petit coup en douce et hop, le conseil constitutionnel présidé par L Fabius (affaire du sang contaminé et autres scandales d’état) statue sur une loi organique pour parer l’épisode du coronavirus :

https://www.conseil-constitutionnel.fr/decision/2020/2020799DC.htm (décret du 26 mars 2020)

Ce texte suspend de facto toutes les questions en cours, les règles constitutionnelles n’ont plus besoin d’être vérifiées, les parlementaires dont le rôle et l’efficacité réels sont déjà très affaiblis ne sont plus consultés

Ainsi le gouvernement profite de notre confinement spatial et mental pour avancer vers des lois de plus en plus liberticides (ex remise en cause des droits sociaux dès la sortie de crise, déploiement des forces armées pour faire respecter l’ordre de confinement, géolocalisation des individus via les opérateurs téléphoniques, autorisation écrite de sortie et arrestation des réfractaires…)

De coups de canif en coups de canif, la dictature avance masquée !

HISTOIRE : Lorsque l’Assemblée auto-décrétée Nationale outrepassant ses prérogatives se changea en Convention pour voter la première constitution de la République en 1792, celle-ci se transforma bientôt en régime de Terreur marqué notamment par le génocide des Vendéens. Depuis, à chaque changement de numéro, la république maçonnique se régénère dans le sang (1848 ; 1871 ; 1944 ; 1958). IL y a donc tout lieu de penser que les choses n’en iront pas autrement aujourd’hui que la 5eme est à bout de souffle et que le temps presse aux dirigeants de trouver une issue à l’impasse où ils se trouvent !

Le gouvernement de la Convention est le despotisme de la liberté contre la tyrannie.

Maximilien Rosbespierre

… rien ne va plus

Des soignants qui exigent que les commandes de masques fassent l’objet d’une publication officielle, des hôpitaux au bord de la pénurie (une semaine de stocks de médicaments, les usines de productions en cessation de paiement ou délocalisées à l’étranger), des hôpitaux privés qui n’ont pas encore été réquisitionnés…et cerise sur le gâteau :

Allons chercher en Chine le matériel qu’on lui a fourni au début de l’a crise… c’est la logique mondialiste, celle qui est en train de tuer des millions de gens…

les grands inquisiteurs du politiquement correct, dehors !

Des journaleux grassement payés, aux ordres du système, de pseudo experts, des scientifiques rémunérés par les plus grands groupes de pression hantent les plateaux TV à longueur d’année pour nous distiller la bonne façon de penser… dès lors qu’un dissident s’introduit dans le sérail, les hyènes lui tombent dessus pour le faire taire ! c’est désolant d’avoir des media dominants aussi corrompus qu’ils pouvaient l’être aux grandes heures des totalitarismes !

Les critiques et les conversations de bar sur les plateaux télé, je m’en fous à un point que vous n’imaginez pas. Ce qui m’ennuie, en revanche, c’est que la France, mon pays, ne suive pas ce qui est raisonnable et prenne du retard parce que des gens qui se pensent importants ne veulent pas se dédire. Moi, je suis serein, je sais comment cela va se terminer. D Raoult

le vent est en train de tourner …

y-a-t-il un pilote dans l’avion ?

On a vraiment l’impression que le bateau prend l’eau de toutes parts, informations contradictoires, défaillances politiques aggravées, incompétences, précipitation, incurie, choix contre productifs, mise en danger de la vie d’autrui… la liste est longue de ce qui peut être reproché à ce gouvernement et les sondages prouvent que les français ne sont pas dupes, d’ailleurs de nombreux dépôts de plainte sont déjà déposés contre les responsables de la catastrophe en cours, pour l’heure protégés par le plan d’urgence sanitaire !

Plus de la moitié des Français ne fait plus confiance au gouvernement pour gérer la crise sanitaire posée par le coronavirus. Ils sont par ailleurs 70% à penser que l’exécutif leur ment.

Pour 55% d’entre eux, le gouvernement n’a pas encore pris la mesure de la gravité de la situation

Par ailleurs, 69% des sondés estiment que le gouvernement n’est «pas clair» face à la pandémie de Covid-19 et 70% qu’il «ne dit pas la vérité aux Français».

75% des Français considèrent qu’il n’a pas pris les bonnes décisions au bon moment et la même proportion pense qu’il «ne fait pas ce qu’il faut pour bien équiper les hôpitaux et les soignants face à l’épidémie». De plus, 75% des interrogés disent ne pas être «rassurés» par un gouvernement qui, pour 79% d’entre eux, ne «sait pas où il va».

Toute crise entraine à sa suite, son lot de désolations, nous ne sommes pas au bout du tunnel !

Les « martiens » triompheront-ils ?

Je me suis souvent dit, devant la civilisation contemporaine et ceux qui en sont le produit, qu’il n’y avait pas besoin de fables sur les extraterrestres et les soucoupes volantes, les extraterrestres, c’est nous, ou plus exactement, quand on reste les pieds sur terre, ce sont eux, les mutants de la modernité: hors-sol, toxiques, dépourvus d’empathie.
Or je suis tombée sur un extrait d’une lettre de Merejkovski à Wells citée par un ami russe qui me confirme dans cette impression
.

EXTRAIT :

Je suis personnellement convaincue que le coronavirus, quelle que soit son origine, qu’on l’ait introduit ou exploité, est une sorte de 11 septembre biologique, destiné à sidérer les populations, et le plus vertigineux est que des cerveaux malades puissent concevoir de telles choses et que nous ne soyons pas en mesure de diriger sur eux un rayon de la mort qui les neutralise les uns après les autres…

lire la suite (chroniques de Pereslavl)

Il ne tient qu’à nous d’ouvrir les yeux ! Haut les coeurs !

Hécatombe dans les EHPAD

Il ne fait pas bon être vieux dans un monde progressiste qui a décidé de faire table rase de son passé ! outre le fait que les personnels soignants de ces établissements de confinement des anciens, sont souvent démunis, rationnés en matériel de soin et de dépistage, que les pensionnaires assignés à résidence ne peuvent plus recevoir de visites, il a été décidé que leur décès lié au coronavirus ne serait pas comptabilisé dans les statistiques officielles. Serait-ce que ces personnes sont de part leur âge, des sous- citoyens français ?!

Par ailleurs, on constate que les protocoles de sédation décidés sur le seul fait de l’âge avancé du malade se multiplient, ce qui s’apparente grandement à une forme d’euthanasie déguisée !

Ainsi en République, la vie est chose futile, on tue les êtres humains aux deux bouts de la vie, les bébés par l’avortement et leurs ainés par l’euthanasie !

Les français sont des balances !

Autrefois on apprenait aux enfants à ne pas dénoncer leurs frères et soeurs, leurs copains… ces temps sont révolus et beaucoup n’ont pas retenu la leçon. On a vu en temps de guerre beaucoup de français aller vendre leur voisin à l’ennemi, d’autres à l’administration fiscale… aujourd’hui avec l’épisode de maladie, les peurs incontrôlées reviennent et ce sont plus de 300% d’appels au 17 en plus depuis le début du confinement qui ont été enregistrés !

la boite à dénonciation du palais des doges Venise

Ces appels concernent en majorité des dénonciations : « Des particuliers nous appellent pour signaler que leurs voisins ont invité à dîner des personnes, et donc ne respectent pas le principe de confinement. commissaire Hugo Arer.

« Ce sont des comportements qu’on observe en ce moment. On est dans un état d’esprit particulier, le président de la République a parlé de guerre et on retrouve des réflexes de guerre, comme dans les magasins où les gens pillent des rayons et craignent le rationnement… » « Et lorsqu’ils se tournent vers nous, ils dénoncent l’incivisme, ils dénoncent leurs voisins ».D Preudhomme commissaire à Amiens

Les crises révèlent toujours la nature profonde de l’homme que seule une éducation respectueuse des vertus catholiques vient ramener au bien commun .. civilisation ou barbarie… nous ne sommes sans doute qu’on début de pouvoir vérifier combien les « valeurs de la république » ont mis à mal le respect du prochain !

pensées confinées (sem2 bis)

jour 11, une décade est passée. Les chrétiens savent ce qu’est une quarantaine, pour eux elle s’achèvera à Pâques avec la fin du Carême et la résurrection du Christ ! et de constater combien ils sont résilients ces croyants qui portent leur croix ! ils acceptent leur sort avec résignation, sans douter que le ciel leur est promis et que quoi que nous fassions ici-bas, le paradis ne se trouve pas sur terre.. alors, ils prennent leur mal en patience, mieux, ils transcendent cette période de confinement en restaurant des liens distendus, en contemplant, en multipliant les prières, en jeûnant, en soignant leur âme et leur proches… pour eux, chaque épreuve est une occasion à saisir de se rapprocher du royaume céleste ! quelle leçon pour nous qui sommes toujours en quête d’un hypothétique paradis terrestre !

jour 10 : « la raison ordinaire n’habite pas longtemps chez les gens séquestrés » (J De La Fontaine) Beaucoup craignent de mourir du Covid 19, il se peut en effet que cette pandémie tue des millions de terriens, cependant, les risques paraissent bien plus grands pour les taulards que nous sommes devenus de mourir de solitude, d’overdose, de répression, de faim, de colère, de misère, d’empoisonnement… de l’assignation à résidence à laquelle nous ont contraints les coronards de la macronie !

jour 9 : les enfants pour qui on s’inquiete, les amis dont on est séparés, les anciens dont on déplore le grand isolement… sont autant de soucis qui noircissent cette période d’incertitude. Notre périmètre a été rétréci, notre boussole a été déréglée, nos habitus bouleversés, nos repères chamboulés ! certes, nous avons une grande capacité d’adaptation mais ces déréglements ne seront pas sans conséquences ! cet enfermement subi et injustifié viendra rompre l’ équilibre précaire sur lequel était ajustées nos vies pour le meilleur et le pire ! cette situation anormale et troublante est un poison destiné à nous faire accepter les dernières lubies néo liberales que sont l’établissement d’un nouvel ordre mondial et la restriction des libertés fondamentales ! Un nouveau degré d’esclavage !

certes, la vie monacale est un isolement, mais c’est une vie choisie, une vie retirée du monde terrestre, de sa matérialité, de ses frivolités, et une ouverture sur le ciel. Le but de ce NOM n’est bien entendu pas de faire de nous des reclus connectés au ciel mais plutôt des reclus pilotés par un super ordinateur !