syndrome sectaire pour les pro confinement

De plus en plus de voix s’élèvent pour dire que le corona fut le plus grand canular politique de ce début de siècle. Cependant beaucoup de gens continuent de faire comme si l’épidémie était toujours en cours et se conforment très, trop, aux préconisations dénuées de sens, ce qui fait dire à certains psychologues qu’ils sont atteints d’un syndrome sectaire caractérisé par l’impossibilité de se défaire d’une croyance alors même que la démonstration est faite de son erreur !

les pro confinement présentent les symptômes des adeptes des sectes !

Le confinement va laisser de lourdes séquelles dans nos modes de vie …

Le psychothérapeute Docteur Hugh Willbourn explique que les amateurs de confinement présentent les mêmes symptômes que les membres de sectes, qui persistent dans leurs certitudes même lorsque celles-ci ont été discréditées.

lire l’article ici