in vino veritas…

Plan de Dieu, St Joseph, Lacrima Christi…

Le vin est le fruit de la vigne du Seigneur. Le jus de la treille, c’est le sang de la grappe. Apprendre à le connaitre est donc un acte de foi !

La France royaume très chrétien était la mieux à même de réaliser ce miracle qui transforme l’eau en divin breuvage ! (173 fois dans la bible il y est fait référence) et le divin breuvage en sang du Christ ! (la transsubstantiation)

Culturellement parlant, la vigne est liée au monde sédentaire, il faut se fixer pour la planter et la cultiver. C’est pourquoi la vigne est attachée au terroir et c’est pourquoi les nomades s’en sont toujours méfiés (chez les musulmans le vin est Haram)

« va, mange avec joie ton pain et bois gaiement ton vin car dès longtemps Dieu prend plaisir à ce que tu fais » Ecclesiaste 9:7

sous titré : sermon prononcé en l’église de Vosne Romanée le 28 janv 1939 à l’occasion de la messe de st Vincent, patron des vignerons.

la vigne et la Bible : http://www.jbnoe.fr/La-vigne-et-la-Bible

du pain, du vin et des abeilles…
Hospice de Beaune, le vin médicament

Toute l’histoire du Christianisme, tout notre histoire donc peut s’écrire autour du cep et de la vigne.

Le Christ est associé à la fois à la vigne et au vigneron, ainsi, il sanctifie le travail. C’est pourquoi dans les monastères, prières et travail de la vigne feront si bon ménage. Produire du vin étant un moyen d’union à Dieu et pour l’homme le chemin de la maturation…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s