Platon et les « OK boomers »

…et de fait, le monde souffre du syndrome de Peter Pan ! les « jeunes », nouvelle communauté artificielle forgée par le marché afin de garantir la concurrence qui le nourrit, font la loi ! c’est le reductio ad gerontum ! le mouvement « OK boomer » est un cri de guerre symbolisant la fin des relations harmonieuses entre générations qui faisaient la richesse de notre civilisation. Les vieux sont accusés de toutes les turpitudes ! haro sur le baudet ! c’est le divorce définitif !

La modernité abolit tout. Elle a effacé d’un trait de plume, maturité et vieillesse, pour les remplacer par l’ idolâtrie du jeunisme, une démagogie « tendance » qui enfante de nouveaux garde-rouge !

Forts de leur aura médiatico-politique, ces jeunes fanatisés ne sont, finalement, que de nouveaux soixante-huitards en culotte courte, même intolérance, même volonté émancipatrice, mêmes valeurs gauchistes et ultra-libérales que leurs ainés qu’ils conspuent…des jeunes déjà vieux qui n’apprendront jamais que c’est en vieillissant qu’on s’accomplit, qu’on atteint le précieux don de maturité !

Avant 68, le devoir des ainés envers les jeunes générations a toujours été d’orienter leur avenir, de les préparer aux combats à mener et non de s’extasier sur les prouesses d’une Greta Thunberg (16 ans) chantre de l’écologisme ou celles d’une Elsa Ramos (8 ans) chantre du transgenrisme ! et les jeunes d’autrefois de recevoir sans rechigner ce leg qu’ils savaient devoir un jour, leur être précieux. (le laboureur et ses enfants)

« hommage » des enfants allemands d’aujourd’hui inspirés par G Thunberg, à leurs grands-parents : « ma grand mere est une vieille truie pollueuse »

Le paradoxe schizophrénique de la modernité est d’exhorter à vivre avec son temps et en même temps, devoir rester jeune !

« croire que l’on incarne la pureté, embrigader la jeunesse, c’est mobiliser des armes dont on ne maîtrise jamais le pouvoir », prévient la géographe Sylvie Brunel.

Malheur à toi pays dont le roi est un enfant et dont les Princes mangent dès le matin prévint bien avant elle, l’Ecclesiaste (10 16)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s