Bavure policière ou la France à l’envers

Gustave Le Bon (1841-1931), « l’autorité sans la compétence est aussi impuissante que la compétence sans l’autorité »

Un président, Hollande qui visite une crapule sur son lit d’hôpital, un président Macron pris en flagrant délit d’affection pour un braqueur antillais, un état qui laisse entrer des islamistes et des milliers de clandestins sur notre sol, encourage le communautarisme, des fichés S à peine surveillés qui circulent en toute liberté, une violence quotidienne qui explose mais des affaires classées sans suite, des consignes de frapper sans retenue les GJ désarmés assimilés à des terroristes, mais des consignes toutes aussi strictes de laisser filer les black blocks ou les racailles de banlieues, des conditions de travail très éprouvantes, une vague de suicides sans précédents, un recrutement qui laisse à désirer, et par dessus tout, un ministère de tutelle confié à un truand… au final, la peur s’amplifie de tous les cotés, la confiance s’émousse et, malheureusement, un triste fait divers, un parfait innocent, C Chouviat, chauffeur-livreur père de 5 enfants, mort pour rien, victime d’une bavure policière !

« je n’ai plus confiance en personne »

Le coupable on l’a, mais le véritable responsable, le terrorisme néo-libéral oligarchique, il peut courir encore longtemps…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s