Effondrement des moeurs…le chaos est là !

La pornographie est le meilleur moyen d’abattre les peuples nous avait prévenu A Soljenitsyne

On mesure l’effondrement d’une société à la dégradation de ses moeurs. En matière de perversions, notre époque post-moderne, a atteint les bas-fonds. Plus on s’éloigne des Commandements, plus s’efface tout sens moral, plus on s’enfonce dans des depravations de toute nature. Le triangle argent, sexe, pouvoir, manifestation du péché originel de l’homme qui brave les 4 grands interdits (inceste, meurtre, respect des générations et différenciation sexuelle), prend toute son ampleur.

Ces interdits bibliques ne sont pas là pour humilier ou écraser l’homme, ils contiennent la loi du père, ils sont structurants. C’est en les respectant que l’homme acquiert la vraie liberté (cf. l’apôtre Paul) car l’homme ne vit pas seulement de la satisfaction de ses désirs mais, d’abord, de toute parole structurante venue du Tout Autre (Dt 8.3 et Mt 4.4)

« La chasteté est la splendeur de l’homme intérieur. Elle est la force suprême qui ferme le cœur aux choses d’ici-bas et qui l’ouvre aux choses d’en haut. » (Jan Van Ruysbroek).

Ces derniers temps plusieurs affaires sordides nous montrent que nous avons franchi les limites, aboli les frontières de l’humain qui sont aussi celles de la morale et des bonnes moeurs :

– affaire Coral qui impliqua en France dans les années 80, des personnalités politiques et artistiques (J Lang, G Mattzneff, Sigala…), dossier ER

la complaisance des media sur les affaires de moeurs.

– affaire Epstein et ses ramifications mondiales, le viol de mineurs, un trafic d’esclaves sexuels et l’implication de personnalités politiques, médiatiques, artistiques le plus en vogue… (dossier RT)

– un dossier ER sur les dérives de l’homosexualité

« C’est une violence qui va crescendo, une carrière qui commence par la délinquance, et un sentiment de toute-puissance qui se déploie au fil des agressions, dans la solitude. De vols en viols, de viols en meurtres, les tueurs en série trouvent le goût de leur existence dans la mort et la domination de l’autre… psychopathes, manipulateurs, ils mettent toute leur intelligence au service de leur perversion et s’adaptent, pourvu qu’ils arrivent à leurs fins [2]. »(extrait d’une étude sur la criminologie)

Sodome fut détruite pour n’avoir pas respecté la morale sexuelle d’ordre divin …

la chasteté tant célébrée à l’époque médiévale, remède aux maux de la société du désir

Drôle d’époque que la nôtre où la pornographie est partout, au nom de l’émancipation, de la libération et du progrès, et où gagne en même temps le puritanisme le plus tartuffe. Puritanisme anglo-saxon qui fait bon ménage avec le commerce, mais en totale rupture avec notre tradition et notre culture française de l’érotisme. Érotisme français – très catholique – fait de raffinements et de transgressions : amour courtois, libertinage… dans une connaissance fine des femmes, de leur psychologie changeante, à mille lieues de la grossièreté et des gros mensonges d’un féminisme de masse en quête de pouvoir et d’argent. A Soral

« tous ne mourraient pas mais tous étaient atteints »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s