8 mars, on célèbre quelles femmes ?

1921, Lénine, le révolutionnaire rouge, décrète la première journée de rébellion des travailleuses, transposant ainsi la lutte des classes à la lutte des sexes (il s’agissait pour les femmes considérées comme des esclaves domestiques, de s’émanciper de tâches jugées dégradantes, telles que la maternité, dans le cadre d’une idéologie égalitariste).

1977, les Nations-unies officialisèrent cette journée comme étant une journée d’émancipation de la prétendue discrimination à l’égard des femmes. Il s’agissait que les femmes deviennent des hommes comme les autres ! La concurrence entre les sexes était lancée.

1982, un gouvernement socialiste, à l’initiative du MLF (féministe Yvette Roudy) prend un décret pour glorifier le rôle des femmes dans la société. Se tiennent alors des états généraux contre la prétendue misogynie des français à l’égard des femmes. Elles scandent « non au patriarcat »

On le voit, dans cette affaire, la femme est utilisée comme un vecteur de propagande égalitariste. Il s’agit d’effacer les différences entre les hommes et les femmes et de détruire le modèle patriarcal occidental qui avait réalisé la plus belle harmonie entre les sexes jusqu’à ce que la révolution vienne tout abattre !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s