l’apôtre des lépreux (Molokai)

A l’heure où nombreux sont ceux qui tremblent devant un invisible ennemi craignant pour leur vie, le film Molokai relate l’histoire de ce prêtre Damien, qui sacrifia sa vie pour secourir les hawaïens touchés par la lèpre !

Le film relate la partie la plus édifiante de sa vie qui se déroule de son arrivée sur l’île de Molokai jusqu’à sa mort 16 ans plus tard à l’âge de 49 ans de la maladie qu’il s’est efforcé de soulager en s’occupant des lépreux abandonnés. Premier parmi quatre membres de la congrégation à s’être proposé pour venir en aide aux lépreux relégués sur l’île, ce qu’il découvre là-bas est plus qu’inattendu pour lui. Il s’est rapidement rendu compte qu’il était condamné. Sa première prière dans la chapelle en ruine lorsqu’il débarque sur l’île est celle d’un homme qui s’abandonne à Dieu en toute conscience de ce qui l’attend : « Seigneur, tu es mort à 33 ans, ma vie commence à 33 ans…J’implore ta protection ».

Sa charité pour les lépreux fait l’admiration de tous, même celle d’un médecin agnostique qui ne parviendra pas à demeurer sur l’île à ses côtés, et celles des protestants qui sont nombreux à Molokai.

Béatifié par le pape Jean-Paul II le 4 juin 1995, le Père Damien est canonisé le 11 octobre 2009 par le pape Benoit XVI et devient le patron spirituel des lépreux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s