pensées confinées (sem2 bis)

jour 11, une décade est passée. Les chrétiens savent ce qu’est une quarantaine, pour eux elle s’achèvera à Pâques avec la fin du Carême et la résurrection du Christ ! et de constater combien ils sont résilients ces croyants qui portent leur croix ! ils acceptent leur sort avec résignation, sans douter que le ciel leur est promis et que quoi que nous fassions ici-bas, le paradis ne se trouve pas sur terre.. alors, ils prennent leur mal en patience, mieux, ils transcendent cette période de confinement en restaurant des liens distendus, en contemplant, en multipliant les prières, en jeûnant, en soignant leur âme et leur proches… pour eux, chaque épreuve est une occasion à saisir de se rapprocher du royaume céleste ! quelle leçon pour nous qui sommes toujours en quête d’un hypothétique paradis terrestre !

jour 10 : « la raison ordinaire n’habite pas longtemps chez les gens séquestrés » (J De La Fontaine) Beaucoup craignent de mourir du Covid 19, il se peut en effet que cette pandémie tue des millions de terriens, cependant, les risques paraissent bien plus grands pour les taulards que nous sommes devenus de mourir de solitude, d’overdose, de répression, de faim, de colère, de misère, d’empoisonnement… de l’assignation à résidence à laquelle nous ont contraints les coronards de la macronie !

jour 9 : les enfants pour qui on s’inquiete, les amis dont on est séparés, les anciens dont on déplore le grand isolement… sont autant de soucis qui noircissent cette période d’incertitude. Notre périmètre a été rétréci, notre boussole a été déréglée, nos habitus bouleversés, nos repères chamboulés ! certes, nous avons une grande capacité d’adaptation mais ces déréglements ne seront pas sans conséquences ! cet enfermement subi et injustifié viendra rompre l’ équilibre précaire sur lequel était ajustées nos vies pour le meilleur et le pire ! cette situation anormale et troublante est un poison destiné à nous faire accepter les dernières lubies néo liberales que sont l’établissement d’un nouvel ordre mondial et la restriction des libertés fondamentales ! Un nouveau degré d’esclavage !

certes, la vie monacale est un isolement, mais c’est une vie choisie, une vie retirée du monde terrestre, de sa matérialité, de ses frivolités, et une ouverture sur le ciel. Le but de ce NOM n’est bien entendu pas de faire de nous des reclus connectés au ciel mais plutôt des reclus pilotés par un super ordinateur !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s