traumatisés du Covid

La gestion de crise sanitaire va laisser de profondes cicatrices dans la tête des gens et provoquer des troubles qui affectent les traumatisés :

1) Reviviscences : troubles du sommeil, cauchemars, tensions ou oppressions à l’évocation de la période de confinement, flash-back, sentiment de mal-être lorsque le sujet du confinement ou du déconfinement est abordé…
2) Évitements : ne plus vouloir sortir de chez soi, être angoissé lors des courses à effectuer. Ne plus désirer résider dans le lieu dans lequel on a été « enfermé », fuir les endroits fréquentés pendant le confinement, ne plus supporter d’en parler ou les discussions à ce sujet. Ne plus utiliser les réseaux sociaux ou les moyens de communication comme lors des derniers mois.
3) Engourdissements : tendance à se replier sur soi-même, à ne plus désirer les contacts sociaux ; perte d’envie de reprendre des activités qui nous plaisaient avant le confinement, d’entreprendre ; voir son avenir de façon pessimiste ou négative ; envie de tout laisser tomber, de fuir toute responsabilité.
4) Altérations négatives : pertes d’envie, lassitude, hypervigilance, sursaut aux bruits, conduites à risques, fatigue inexplicable, peurs et anxiétés diverses.

Il faut ajouter à cette liste l’augmentation impressionnante du nombre de suicides ! Ainsi ceux qui ne sont pas morts directement du Covid pourront être à leur tour touchés par la deuxième vague !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s