Explosions à Beyrouth

Des explosions d’une rare intensité ont touché la capitale du Liban faisant pour l’heure une centaine de morts et des milliers de blessés. L’origine des détonations viendrait d’un entrepôt de nitrate d’ammonium …

Par ailleurs, on s’interroge sur le type d’explosion car le nuage de fumée n’a aucun rapport avec celui observé lors des explosions conventionnelles, mais formait un champignon comme lors des explosions atomiques. L’explosion n’a pas creusé de cratère, mais a fait trembler la terre à 200 kilomètres à la ronde, à une magnitude de 3,5 sur l’échelle de Richter, selon le centre allemand de géoscience (GFZ). C’est cette vibration et non pas le souffle de l’explosion qui a détruit de nombreux quartiers de la ville.

L’explosion a frappé Beyrouth à un moment où le pays est sous sanctions américaines et alors que sa monnaie s’effondre avec une inflation atteignant 90% par mois après l’explosion de la bulle d’un schéma de Ponzi [cavalerie financière] géré par sa banque centrale. Le pays tout entier se désintègre.

En proie à des luttes de factions permanentes, à des guerres de clans pour le pouvoir et à un partage instable des prérogatives, le Liban a toujours été fragilisé politiquement et économiquement. La crise syrienne avec des centaines de milliers de réfugiés (on parle d’un million et demi de Syriens !), les pressions et agressions israéliennes directes et indirectes et le boycott financier américain ont ajouté un poids sur le dos du peuple libanais, dont les explosions de colère sociale se sont multipliées en 2019-2020. La double explosion du 4 août vient parachever ce qui ressemble à un agenda..

Terribles explosions dans le port de Beyrouth
Notre Dame du Liban

« Sur le vieux cèdre du Liban Il y a comme des fleurs de sang Que le vent porte jusqu’au ciel…”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s