rappels utiles sur les conditions d’utilisation du masque

A mesure que le gouvernement durcit le ton, les voix s’élèvent pour protester contre la tyrannie et les obligations sanitaires sans fondement !

« Pour moi le masque, c’est un mensonge, comme les vaccins. » – Eve Engerer, médecin généraliste à France Bleu Alsace

« Quand vous allez au cinéma, que vous vous asseyez dans une salle, on vous autorise à enlever le masque. Le virus, il fait une pause pendant le film ? Ou à Paris, quand vous avez masque obligatoire d’un côté de la rue, et pas de l’autre. Ça veut dire que le masque ne prend pas les passages piétons ? Ou idem sur les horaires… Mais quel sens ça a ?, » s’interroge-t-il avant de reprendre, « soit le virus circule et il faut être prudent, soit il ne circule plus et on arrête de mentir aux gens, parce que je pense qu’il y a une grande part de mensonge. »

« Il y a aussi cette façon d’infantiliser les gens du Premier ministre, cette façon autoritaire. On dirait un père fâché qui parle à un enfant. Ça ne peut pas se passer comme ça. »– Franck, « anti-masque »à franceinfo

Le plus grand risque de contamination passe par les oreilles. En effet, les personnes qui disposent encore d’un semblant d’esprit critique, constatent que ce virus est avant tout un virus médiatique. Cette « pandémie » à vie n’a plus d’existence qu’à travers les média, qui répètent ad nauseam que le virus est là ! Il est là mais personne ne le voit ! Hôpitaux vides, pas de malades et statistiques officielles qui le confirment. Reflex pavlovien ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s