à petits pas vers la dicature

Ema Krusi s’est vue fermer son entreprise pour n’avoir pas voulu contraindre ses employés à porter le masque. Elle fait le point sur les dernières mesures qui portent de graves atteintes à nos libertés jusqu’à enlever les enfants de leurs familles comme en Allemagne ou à mettre les suspects en centre de rétention comme en NZ !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s