Oradour/Glane

Oradour/Glane est un village martyr du Limousin, dont les habitants (642) ont été massacrés par une division SS « das reich » à la fin de la guerre, en 1944. A part les Malgré nous, jamais les responsables de cette tuerie n’ont été jugés ni même inquiétés, aucune démarche d’aucun des présidents de la République pour tenter de faire la lumière sur cet acte odieux. Depuis ce village est un lieu de mémoire et de recueillement.

Hier des inscriptions ont été taguées sur le site invoquant une révision de l’événement.

Emmanuel Macron fait très fort dans la récupération du fait divers. Pour redorer son blason, il assure que “tout sera fait” pour poursuivre les auteurs des tags inscrits sur le centre de la mémoire d’Oradour-sur-Glane qui démentent la version officielle selon laquelle la division das Reich est coupable !

Pourtant il y a bien, comme dans le cas de Guernica et de la Shoah, de très nombreuses zones d’ombre sur le narratif de ce massacre. Des événements sur lesquels se sont penchés plusieurs historiens désireux de faire émerger la vérité mais tous empêchés dans leurs recherches par des lois liberticides, type loi Gayssot qui interdit d’ouvrir certains dossiers !

Selon V Reynouard, dont le nom a été inscrit sur le monument, la tragédie appellerait une autre analyse, qui expliquerait à elle seule l’inaction de la république à vouloir rechercher les coupables. à lire ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s