coup bas du « Monde »

La gauche n’aime pas l’ordre aussi, elle est anti militariste. Un journaliste du quotidien vespéral, Le Monde s’est infiltré pendant 2 ans dans la police (déjà largement infiltrée par la franc maçonnerie). Il publie un ouvrage pour faire un peu d’argent sur ses révélations à charge contre l’institution ! Policiers fascistes ! On a connu ces journalistes mondains plus discrets sur la répression policière contre les GJ ou sur les conditions de travail très éprouvantes de ce corps de métier !

En réaction à la forte médiatisation de l’ouvrage, la préfecture de police de Paris a saisi l’Inspection générale de la police nationale, les «bœufs» comme disent les «flics», pour diligenter une enquête visant à faire la lumière sur les allégations portées par Valentin Gendrot.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s