le marché de la piqure

Les grandes multinationales du médicaments travaillent d’arrachepied pied à la mise au point de vaccins qu’ils vendront à des gens bien portants. Ils sont pour cela financés par les états à hauteur de plusieurs milliards..il faut donc que le retour sur investissement soit assuré… l’UE les indemnisera en cas de perte !

Ignace - Vaccins contre la covid et indemnisation

« Pour faire face à la pandémie de coronavirus, un vaccin pourrait bien être disponible dès le premier trimestre 2021. Ce qui représenterait un temps de développement record pour un vaccin, étalé seulement sur douze à dix-huit mois, contre des délais habituels atteignant bien souvent une dizaine d’années. Dans ces circonstances inédites, la question de savoir qui, des États ou des laboratoires, devraient porter les risques juridiques et financiers en cas d’effets secondaires indésirables du futur vaccin. Les membres de la Fédération européenne des associations et industries pharmaceutiques (EFPIA) discutent donc avec les autorités et les gouvernements européens pour la définition d’un système complet d’indemnisation, rapportent notamment le Figaro et Capital.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s