que celui qui a quelque chose à dire se taise !

Afin de contrôler les contenus des réseaux sociaux où se trouve désormais l’opposition réelle, et de s’assurer que rien de politiquement incorrect n’y circule, le gouvernement vient de créer un Observatoire de la haine ! Ojim.fr : Le texte n°59 du Journal Officiel du jour acte la naissance de l’Observatoire de la haine par le CSA.

Objectifs et gouvernance : Les missions sont :

  1. D’analyser les contenus relatifs à la haine en ligne, notamment en les quantifiant.
  2. D’améliorer la compréhension de ce phénomène, notamment en suivant son évolution.
  3. De favoriser le partage d’information entre les différents acteurs concernés, publics et privés.

L’Observatoire est présidé par le président du CSA (Roch-Olivier Maistre) ou son représentant. Les services sont assurés par le CSA. Les membres : d’abord tous les GAFAM et assimilés : Google, Facebook, Microsoft, Twitter, Wikipedia, Linkedin, Qwant, Tik Tok, Twitch, Qwant, Yubo, Dailymotion. S’y ajoute des associations communautaires qui font la pluie et le beau temps et défendent des intérêts privés : LICRA, CRIF, SOS racisme, LGBT, stop Homophobie…un vrai kamasutra de la propagande !

Ce durcissement de la restriction de la liberté d’expression est le signe que le système est fragile ; il y a donc tout lieu de croire qu’il va tenter de se défendre, de faire taire toute parole contraire au politiquement correct, par toujours plus de répression …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s