quand le rap échappe à ses promoteurs

La vérité finit toujours par se frayer un chemin.

L’affaire du rappeur Corleone est l’occasion de livrer des messages jusqu’alors enfouis par le politiquement correct…la parole se délie pour défendre une liberté d’expression qui ne s’arrête pas à « aux intouchables du système » :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s