on peut mourir en héros mais certainement pas d’héroïsme !

La plaque commémorative rendant hommage au colonel Beltrame assassiné par les terroristes en 2018, inaugurée à Paris en Fev dernier, fait scandale ! plutôt que désigner les coupables de l’exécution du malheureux gendarme, la République préfère mettre sa mort sur le compte de son héroïsme !

Victime de son héroïsme" : la plaque du jardin Arnaud Beltrame à Paris fait  polémique

Mal nommer les choses, c’est ajouter du malheur au monde. Camus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s