hôpitaux sous pression…à qui la faute ?

On nous dit qu’avec le covid les hôpitaux sont débordés, c’est oublier que le malaise à l’hôpital est ancien et que des milliers de lits ont été fermés ces dernières années pour des motifs purement comptables :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s