Alain Bonnard (1936)

La République est le seul régime où rien de sublime, ni seulement d’honnête, n’est donné en aliment à un peuple dont l’âme est à jeun ; c’est le seul régime qui pressé de tous cotés par les choses ne parle jamais un langage qui lui réponde, le seul où les problèmes les plus importants ne puissent pas être résolus, ni même posés parce que l’intérêt du parti régnant entretient partout des fictions qui séparent la nation du réel.

À mort la Gueuse ! , de Maître Gérard Boulanger

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s