encore un mort pour rien…

Comme il fallait s’y attendre, tout l’appareil est mobilisé pour relancer la machine « je suis Charlie » après la terrible décapitation de ce professeur. C’est la valse des hypocrites, les bougies, les marches « contre la haine », les discours de fermeté « ils ne passeront pas » alors que depuis tant d’années les portes sont ouvertes ! JM Blanquer va même jusqu’à dire que la peur n’est pas notre religion alors que depuis des mois, ils la cultivent et l’entretiennent à propos du covid ! et de politiser l’événement pour de nouveau mettre aux bans tous ceux qui demandent de réelles politiques de fermeté et de protection de la population !

Loin de s’employer à rassurer les français par une politique de sécurité publique de grande envergure, le chef de l’état, Emmanuel Macron vient justement d’annoncer que des « actions concrètes » allaient être prises rapidement contre les associations et les individus tenant un « discours de haine », comprendre, tous ceux dont les propos ne sont pas politiquement corrects, non conformes à l’idéologie dominante. L’imam du Conseil des Imams de France qui a traité plusieurs fois de voyou l’enseignant décapité sur les réseaux sociaux ne devrait pas faire partie du lot mais bien plutôt tous ceux qui tels H Ryssen, se font fort de dénoncer les réseaux souterrains qui dictent sa politique à la France et favorisent la submersion migratoire !

Cet acte barbare ne sera donc pas celui qui déclenchera enfin une prise de conscience de cette gauche mondialiste très influente au sein de l’EN qui depuis des lustres milite pour plus d’immigration, la régularisation des sans papiers (Mélenchon participait à une manifestation dans ce sens la veille de l’assassinat), infuse dans l’ensemble de la société les idées de vivre ensemble, l’indigenisme (associations anti racistes financées par l’état), la repentance (Macron choisit B Stora pour réécrire l’histoire de la guerre d’Algérie dans le sens de la culpabilisation de la France), a de la compassion pour les criminels (combien de djihadistes relâchés dans la nature ces derniers mois) mais néglige de protéger le peuple qui vit au quotidien dans un environnement de plus en plus tranchant !

Ce malheureux professeur sera donc, comme les toutes dernières victimes d’une barbarie qui s’installe à demeure, mort pour rien, victime des valeurs qu’il aura professées, victime du déni de réel qui caractérise l’ensemble de la classe politique gauchisée, victime de l’idéologie mondialiste et œcuménique encouragée par le Vatican, victime d’une vision de la République contraire aux intérêts de la France !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s