vers la loi martiale aux EU ?

Face au blocage juridique et à l’obstruction des états qui rejettent les plaintes concernant la fraude électorale, D Trump pourrait être amené à décréter la loi martiale comme l’y autorise le décret de 2018 en cas d’ingérence étrangère et de haute trahison, ce qui a été le cas dans ce scrutin avec notamment une implication de la Chine et d’autres pays associés. En effet, pour le général McInerney, les états unis ont été la cible d’une cyberattaque la plus importante au monde, visant à interdire à Trump de gagner l’élection.

Le président garant de la sécurité du pays pourrait donc sortir la grosse artillerie : la déclaration de la loi martiale et le déploiement de l’armée pour mater les émeutiers, n’a-t-il pas affirmé « que de grandes choses se préparent » et que le Kraken serait libéré ?

Le général McInerney préconise à Donald Trump de prendre les cinq mesures qui s’imposent afin d’éviter au pays de tomber dans la dictature :

Déclencher l’état d’urgence national

Déclencher l’Insurrection Act, qui permet le déploiement de l’armée, pour mater les milices antifas et BLM pro-Biden, qui voudront semer le chaos

Déclarer la loi martiale

Suspendre l’Habeas corpus, afin de pouvoir incarcérer un individu avant tout jugement

Mettre en place les tribunaux militaires, pour arrêter et juger les traîtres à la nation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s