Raoul Naz

La légitime défense est le droit que possède la victime d’une injuste agression de défendre elle-même sa vie par la force contre l’agresseur quand il ne lui est pas possible de faire appel à l’autorité sociale normalement chargée d’assurer le maintien de l’ordre public. Afin de sauvegarder sa propre vie, la victime de l’agression peut aller si c’est nécessaire, jusqu’à frapper de mort l’agresseur.

dictionnaire du droit canonique 1957

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s