Sylvain Durain

Face au chaos cyclique de l’ère nouvelle, seuls la famille et son esprit pourront nous sauver. La famille parfaite se symbolise par la croix, le père est symbolisé par la partie verticale et le mère par la partie horizontale. Le père est donc celui qui puise la source dans les racines mais aussi qui mène vers le ciel. La mère se référant plutôt dans son domaine au domaine mater-ialiste, elle gère le ménage, le foyer. Le transcendant pour l’homme, l’immanent pour la femme. Si L’homme est parfaitement ancré dans la Tradition, alors sa partie sera parfaitement tournée vers le ciel. Pourtant, c’est bien la partie féminine de la famille qui en fera une famille sainte ou satanique, car plus la femme sera haute, plus la croix sera positive et inversement. Mais seul le retour au Père, d’abord, le permettra.

(Ce sang qui nous lie)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s