où sont les jeunes ?

Dans cette coronafolie, on peut s’étonner de ne pas voir davantage de jeunes se mobiliser pour défendre les libertés alors même qu’ils sont parmi les plus affectés…F Philippot tente d’expliquer cette passivité face aux événements inouïs que nous traversons :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s