Astrazeneca condamné pour fraude

Le ministère de la justice américain a annoncé, mardi 27 avril, que le groupe pharmaceutique britannique Astrazeneca avait accepté de verser 520 millions de dollars (394 millions d’euros) d’amende pour solder des accusations selon lesquelles il avait recommandé un usage non autorisé du neuroleptique Seroquel.

Le président français Emmanuel Macron a assuré jeudi qu’il accepterait de recevoir le vaccin contre le coronavirus développé par le laboratoire anglo-suédois AstraZeneca avec l’université d’Oxford si ce produit lui était proposé lorsque son tour viendra dans le cadre de la campagne de vaccination….. grand bien lui fasse !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s