le baccalauréat est cliniquement mort

Dans plusieurs villes de France, des lycéens manifestent afin que ce qui reste d’épreuves de bac soit supprimé pour cause de covid :

Ce Bac ne vaut plus rien. Tous les élèves qui vont partir à l’université vont se retrouver dans une espèce d’impasse totale où les mêmes revendications vont avoir lieu. On met en université des élèves qui n’ont pas le niveau. Il va donc encore falloir abaisser le niveau pour leur faire passer un DEUG ou une licence. En réalité, pour reprendre le titre d’un bouquin, c’est La Fabrique du crétin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s