« vaccins » autopropagés

Les personnes récemment vaccinées pourraient auto-diffuser le vaccin aux personnes non vaccinées, c’est ce que suggère dans son rapport de 2018 le Center for Health Security de l’école de santé publique Johns Hopkins Bloomberg dans lequel est lancée l’idée d’utiliser ce type de vaccin pour qu’il se propage intentionnellement à d’autres personnes, afin de les « protéger » contre la maladie.

« les vaccins auto-diffusés sont génétiquement conçus pour se déplacer dans les populations comme des maladies transmissibles, mais plutôt que de causer une maladie, ils confèreraient une protection. L’objectif est qu’un petit nombre d’individus dans une population cible pourrait être vacciné, et la souche du vaccin circulerait ensuite dans la population comme un virus pathogène, ce qui entraînerait une immunité rapide et généralisée. »(étude J Hopkins)

lire l’article en anglais : https://www.newswars.com/were-covid-19-vaccines-made-to-self-spread-to-non-vaccinated-people/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s