Mgr Delassus

Le pouvoir du père est celui qui, dans l’ordre naturel offre au plus haut degré les caractères d’une institution divine. Il se classe au dessus de celui du souverain dont le rôle se borne à diriger une société sur laquelle il ne peut revendiquer des droits qu’il tiendrait de la nature : tandis que l’autorité attribuée au père est une conséquence légitime de cette dignité naturelle qui est de continuer l’œuvre de la création en reproduisant des êtres qui ont le sentiment de l’ordre moral et qui peuvent être élevés à la connaissance et à l’ amour de Dieu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s