ceux qui contrôlent la meute médiatique, une vérité qui dérange

Questionné par CNews, le Général Delawarde évoque “la communauté” qui contrôle les médias. Il n’en fallait pas plus pour susciter un tollé sur le plateau de télévision, interrompre immédiatement l’entretien avec le général, annoncer qu’il ne pourrait plus jamais s’exprimer sur cette chaîne de télévision et enclencher la mobilisation d’officines de la police de la pensée qui promettent de le poursuivre pour antisémitisme même si le mot “juif” n’a jamais été prononcé.

Delawarde  : « Vous le savez bien ! Qui contrôle la meute médiatique dans le monde et en France ? Qui contrôle le Washington Post, qui contrôle le New York Times, qui contrôle chez nous BFM TV et tous les journaux qui viennent se grouper autour, qui sont ces gens… »

Posternak  : « Qui ? »

Delawarde  : « Pardon ? »

Posternak se met alors à hurler, le visage défiguré par la colère, ou la haine : « Vous qui parlez de Dreyfus, monsieur, QUI ? »

Delawarde  : « Qui ? Ben c’est la communauté que vous connaissez bien. »

c’est dit !

On entend alors une voix de femme, éplorée, s’effondrer dans un « mon Dieu » et aussitôt il est coupé, avant d’avoir pu terminer sa phrase, l’émission a été immédiatement arrêtée et le présentateur Jean Marc Morandini a émis le souhait qu’il soit définitivement et a jamais interdit des médias…

Nous sommes revenus à la télévision de l’ère soviétique : il est des tabous auxquels on ne doit pas toucher.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s